ActualitésPolitique

L’IMAGE DU JOUR Le secrétaire général du MoDem en visite à Nîmes

Santé et élections européennes au programme de la journée de Yan Wehrling.

Au centre, costume bleu foncé, Yan Wehrling, secrétaire général du MoDem (photo Corentin Corger)

Le secrétaire général du MoDem, Yan Wehrling, est aujourd'hui à Nîmes pour évoquer les élections européennes du 26 mai 2019 avec les élus locaux et visiter le centre Val Santé de Valdegour. 

"Je suis venu prendre la température de mes troupes dans le Gard" : c'est avec cette formule que Yan Wehrling, secrétaire général du MoDem a justifié sa présence, aujourd'hui, à Nîmes. Une visite qui intervient deux jours après la démission du chef de la division gardoise du parti centriste, Stéphane Cardènes. Le reste de la compagnie était bien présente ce matin pour l'accueillir. Yan Wehrling a commencé sa journée nîmoise en rencontrant un allié, Jérôme Talon, le référent gardois du mouvement La République en marche (LREM).

"Une fois par semaine, je choisis d'aller dans un département pour visiter une initiative expérimentale qui mérite d'être reproduite ailleurs", explique le représentant national. C'est le cas du centre Val Santé à Valdegour, un pôle médical progressiste qui propose plusieurs services, où il se rendra à 15h. "Il faut pointer des solutions à des vrais problèmes. Trop d'endroits n'offrent plus un service suffisant en matière de santé", insiste t-il. Une visite également motivée par la présence d'un député MoDem dans le Gard, en la personne de Philippe Berta.

Yan Wehrling sera ensuite à 18h à la Maison de l'Europe pour aborder les futures échéances européennes. "C'est un moment historique de la construction européenne", résume t-il, comme il l'a évoqué dans notre rubrique, Le 7h50, ce vendredi matin, "avec une volonté de mobiliser les gens qui croient à l'Europe". La question des municipales arrivera après : "on ne veut pas se tromper d’échéance. On commence à regarder malgré tout, on est à un stade d'analyse, de dialogue." Le MoDem compte environ entre 60 à 80 adhérents à jour de cotisations, dans notre département.

Corentin Corger

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité