Actualités

GARD RHODANIEN La Balade du primeur fête ses 25 ans

La vingt-cinquième édition de la Balade du primeur se tiendra du 15 au 18 novembre.

La Balade du primeur millésime 2018 a été présentée jeudi à Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Une date fixée par décret, puisque le primeur sort chaque année le troisième jeudi de novembre. « Cette année les vignerons ont dû se presser un peu plus que d’habitude, le troisième jeudi tombant le 15 », précise le président de l’Association Côtes du Rhône rive droite Alain David, qui organise l’événement.

Sans perdre une minute, les quinze caves et domaines partenaires proposeront donc des dégustations dès le jeudi 15 au matin aux halles de Nîmes, avant de rejoindre Bagnols pour la traditionnelle soirée d’inauguration à partir de 19 heures à la salle multiculturelle. Une soirée festive, mise en musique par le groupe Cotton Blues, où se tiendra également le concours des vins primeurs, et où le public est chaleureusement invité. La soirée est en effet gratuite, sur invitation à retirer chez les commerçants de Bagnols, Pont et Goudargues, et dans les offices de tourisme. L’année dernière, la salle multiculturelle a fait le plein, avec 280 personnes présentes.

Un primeur « fruité et heureux, gouleyant et bien formé »

Un public nombreux qui vient déguster le primeur, ce premier vin du millésime. Pour 2018, il s’annonce « fruité et heureux, gouleyant et bien formé », présente le secrétaire de l’association et oenologue Pierre Pappalardo. Le premier rendu d’un millésime rendu compliqué par les pluies et l’humidité de mai et juin, qui ont encouragé le mildiou. « Il y a eu un impact sur la quantité, mais plus côté Vaucluse, et pas sur la qualité », rassure Pierre Pappalardo, rejoint par les cinq vignerons présents jeudi matin à la conférence de presse.

Le lendemain de cette soirée d’inauguration, le vendredi 16 novembre, place aux non moins traditionnels dîners du terroir, des menus composés de produits gardois spécialement pour être accompagnés (gratuitement, ce qui ne gâche rien) de primeur, servis dans treize restaurants du Gard rhodanien et de Vaucluse. Des viticulteurs et vignerons locaux seront également présents dans les restaurants pour servir leur production.

Enfin, le week-end du 17 et 18 novembre sera consacré à la balade du primeur à proprement parler, avec quinze caves et domaines participants, de Laval-Saint-Roman à Saint-Hilaire-d’Ozilhan. Et chaque cave ou domaine proposera ses dégustations de bouteilles à l’étiquette collecter spécial vingt-cinq ans, et sa propre animation. On y retrouve des repas, expositions ou encore concerts, dont le détail est à consulter sur le site internet de la Balade du primeur. Voilà donc l’événement présenté sous les meilleurs auspices, avec ceci dit une épée de Damoclès au dessus de la tête avec les manifestations prévues le 17 novembre. « Nous espérons que la ‘guerre des bouchons’ n’aura pas lieu », résume Alain David.

Il faut dire que la Balade est un événement oenotouristique d’ampleur pour le Gard rhodanien : « c’est un vecteur économique très important », rappelle le vice-président de l’Agglo du Gard rhodanien délégué au tourisme Gérard Castor, pas démenti par Alain David qui explique que l’événement est « un catalyseur, qui nous permet d’attirer beaucoup de gens dans nos caves. » « C’est une manifestation qui correspond aux attentes de la population locale sur une période où nous avons une météo moins clémente, et d’un point de vue touristique, cette manifestation mériterait de prendre un tournant », affirme pour sa part la directrice du tourisme à l’Agglo Claire Prost. Une manière de dire qu’il va falloir que la Balade du primeur prenne de l’ampleur, et avec elle l’oenotourisme, encore balbutiant sur un territoire pourtant très bien doté en la matière. Sur ce plan, les choses commencent à bouger : par exemple, l’adjoint au maire de Bagnols Maxime Couston proposera d’inclure des animations autour du vin à l’occasion des prochaines Cèz’tivales, les animations estivales de la ville.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Le programme complet de la Balade du primeur est ici.

Etiquette

Thierry Allard

30 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité