ActualitésEconomie

AIGUES-VIVES Le Département et la Chambre des métiers en visite à la « Botte Gardiane »

La PME est labellisée "Entreprise du patrimoine vivant"

Denis Bouad, président du Département, (à gauche) et Henri Brin (Président de la Chambre des métiers et de l'artisanat du Gard suivent la visite avec attention et boivent les paroles de Julien Agulhon, l'un des dirigeants de la Botte Gardiane (photo Véronique Camplan)

Parce que l'artisanat  reste incontournable dans l'économie gardoise, le Département, accompagne et subventionne depuis longtemps les actions portées par la Chambre des métiers et de l'artisanat du Gard. La botte Gardiane, entreprise familiale et fleuron du savoir-faire gardois est sans doute un maillon fort de l'attractivité touristique. L'entreprise a vu la visite des deux présidents. L'occasion d'en savoir plus sur son histoire et ses secrets de fabrication.

La Botte gardiane

La Botte Gardiane, maison fondée en 1958, labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant en 2007 est la seule entreprise française spécialisée dans la fabrication des bottes de gardians camarguais. Ce n’est donc pas un hasard si l’atelier de production est situé aux portes de la Camargue, berceau de la tradition taurine, dans la commune d'Aigues-Vives.

La Botte gardiane. L'atelier

Garante de cette tradition (la fabrication artisanale était à l’origine destinée aux gardians), La Botte Gardiane bâtit sa renommée par la préservation de son savoir faire artisanal, le choix de ses peausseries (utilisation des meilleurs cuirs français) et le respect du client.

Si aujourd'hui l'entreprise est prospère, elle a connu des jours difficiles et a bien failli sombrer faute de commandes. Et c'est finalement les Japonais qui vont sauver l'entreprise en tombant amoureux des bottes gardianes. Père et fils sont heureux de rentrer enfin de leurs périples entres salons et foires avec un carnet de commandes plein mais ils ne sont pas au bout de leurs peines: une inondation sans précédent noie l'usine alors située à Villetelle. Il fait alors redoubler d'efforts pour maintenir la marque à flots. Antoine Agulhon, le fils aîné reprend le flambeau et appelle Julien son jeune informaticien de frère à la rescousse. Le jeune homme est séduit et emballé. Ne manque plus que le talent et la créativité de la jeune sœur styliste à Londres et l'entreprise consolide son succès entre tradition et modernité.

200 modèles et cents cuirs différents !

En effet, depuis plusieurs années, La Botte Gardiane étoffe sa gamme en lui apportant une touche de modernisme, sans rien perdre de son authenticité. Des ballerines, des bottes aux coloris variés, des bottines, des sandales par centaines des bottes hautes entièrement sur mesure et des classiques. Dans tous les modèles, l'option sur mesure connaît un grand succès, pour chaque modèle, on peut choisir le cuir, et adapté la coupe à sa morphologie ou a ses envies, ce qui multiplie encore les possibilités !

On ne déroge pas au "Fait main"

Pourtant, bien qu’ayant un pied dans le passé de part son histoire et sa fabrication artisanale, La Botte Gardiane depuis sa reprise par la famille Agulhon en 1995 est plus que jamais tournée vers l’avenir. En témoigne sa présence sur plusieurs salons internationaux, et les nombreuses parutions dans la presse féminine. Elle dévoile chaque année deux collections (été/hiver), et s’ouvrent de nouveaux marchés: 40 % de son chiffre d’affaires est réalisé à l’exportation (notamment vers le Japon et les Etats-Unis). Un succès en marche qui ne se dément pas années après années.

Véronique Palomar-Camplan

Pour tout savoir sur les modèles et adresses des points de vente et boutiques cliquez ICI

Ou encore, emboîtez-lui le pas sur les réseaux sociaux :

     

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “AIGUES-VIVES Le Département et la Chambre des métiers en visite à la « Botte Gardiane »”

  1. bonjour
    si j’ai tord ?? si je suis stupide ?? dîtes moi le ; MAIS VOYEZ VOUS CET ARTICLE ME DONNE ENVIE DE M’EXPRIMER =
    *) je suis très content de voir ; que des personnes investissent

    *) que des personnes aient envie d’entreprendre

    * ) qu’ils batissent une jolie entreprise avec un beau désign ; un beau logo haut placé qui tourne …

    *) qu’ils fassent des beaux produits de QUALITE ET LOCAL
    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ mais sincèrement , comme c’est juste à 50.Mètres des services de maintenance des voies et de la sécurité routière …
    et qu’en plus c’est une MINI ZONE D’ACTIVITE , qui se crée là ; avec nombreux commerces et entreprises
    est ce normal de laisser aucun accès ??
    de ne pas sécuriser l’approche routière aigues vives /RN.113 ???
    jusqu’où allons nous aller ainsi ???
    les services sur leurs sites marquent = nous améliorons les 4.500 kms que nous avons à charge et sécurisons les routes ; et en plus ils écrivent = NOUS LES RENDONS PLUS BELLES !!!!!
    sérieusement ???
    la france devrait être contente de voir des entreprises investir , des zones de lotissements ou d’activité se créer … EN RETOUR . LE MINIMUM oui le minimum serait de faire un accès sécurisé NON ??????

    c’est ainsi sur toute le RN 113 … c’est un coupe gorge …. c’est IGNOBLE POUR UN PAYS DE NOTRE GRANDEUR

    allez voir comment celà ce passe «  » » » chez les ibères «  » » »; c’est la preuve que c’est possible … nous c’est =
    une entreprise ???? une ZAC ??? une création de lotissement ??????
    ils font un pointillé sur la ligne blanche et on peut couper la route et voir s’arrêter au milieu pour tourner !
    ÊTES VOUS FIER DE VOTRE OEUVRE ???

    mes félicitations à toutes ces entreprises qui vont de l’avant , elles sont facteur d’images locales ; d’emploi et de richesse
    ON MERITE UN VRAI RESEAU ROUTIER DIGNE ET RESPECTUEUX c’est du moins ce que je pense / JEAN.JACQUES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité