ActualitésPolitique

NÎMES La municipalité recrute cinq policiers

(Photo d'illustration / Droits réservés)

Une vingtaine de candidats triée sur le volet passe actuellement devant le jury de la municipalité nîmoise.

Promesse de campagne du maire-candidat en 2014, Jean-Paul Fournier avait promis de recruter 50 policiers municipaux supplémentaires. De l'aveu de l’adjoint Les Républicains en charge de la sécurité, Richard Tibérino, le seuil ne sera pas atteint : « les chiffres actuels de la délinquance ne le nécessitent pas », affirme-t-il, contrairement à ce que ressente parfois les Nîmois.

Si la tentation de surfer sur la vague sécuritaire est forte pour certains, la Ville va à contre-courant, s’en référant à la réalité des chiffres : « 2 140 cambriolages en 2001 contre 1 377 en 2017 et 973 vols avec violence contre 473. » Toutefois, le nombre de policiers municipaux a augmenté au cours de ces mêmes années.

En 2014, la police municipale comptait 134 agents. Fin 2019, elle devrait en compter 164. Et Richard Tibérino de conclure : « ça fera une trentaine d’embauche, c’est déjà pas mal. Maintenant, vous devriez demander au président de Nîmes métropole, Yvan Lachaud, où il en est de sa promesse de créer une police intercommunale de 50 agents ? »

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité