Actualités

SALON MIAM La librairie Sauramps en mode cuisine

Anthony Fardet, auteur du livre "Halte aux aliments ultra transformés"

Parmi les nombreux stands présents sur le salon Miam, on trouve celui de l'emblématique librairie alésienne Sauramps.

Pour un libraire, il faut évidemment se tenir à la page en s'adaptant à son public. Lors de ce salon Miam, Roberta Pouget, la directrice alésienne de la librairie, et Valérie Desbrosses, responsable du rayon vie pratique, ont eu la bonne idée de proposer des livres de cuisine. "On a pris au moins 400 ouvrages", précise Valérie Desbrosses qui évoque les enjeux de ce salon : "c'est important en termes de communication puisque l'on se fait connaître aussi d'une clientèle qui n'est pas du département. Enfin, à un mois et demi de Noël, on peut donner quelques idées de cadeaux..."

En plus des livres, la librairie propose des conférences tout le week-end. À 14h, ce vendredi, Anthony Fardet, auteur du livre "Halte aux aliments ultra transformés" a donné une conférence sur le thème "Mangeons vrai pour protéger notre santé". À 16h, Julien Claudel enchaîne avec une conférence sur les cantines Bio.

Samedi 17 novembre, de 14h à 18h, place aux dédicaces. Celles de Camille Didès qui présente "Joyeusement Veggie" où l'on trouve 50 recettes créatives et originales sans gluten, sans oeufs et sans lactose. Et celles de Vanessa Toinet, qui reviendra aussi dimanche, pour son livre pour enfants "Je cuisine, je grandis ! Montessori", un ouvrage qui compte 70 activités et recettes pour apprendre à verser, compter, toucher, goûter...

Tony Duret, en direct du salon

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité