A la uneActualités

GARD Intempéries cette nuit : neuf personnes coincées dans des voitures et un camping évacué à Vauvert

(DR) illustration

Météo France a levé cette nuit vers minuit et demi, l'alerte orange météo qui a été mise en place dans la soirée de mardi.

Le département du Gard reste en vigilance jaune, après un épisode orageux très intense sur le sud du département et Nîmes, mardi soir et mercredi en première partie de nuit. Selon le site Météo Languedoc à 0h50 dans la nuit de mardi à mercredi : " de fortes pluies ont touché la commune de Saint-Gilles, provoquant des ruissellements ainsi que des inondations dans les rues du village. La ligne orageuse se situe actuellement entre Arles et la Camargue. L'accalmie se met en place progressivement sur les plaines du Gard. Le risque d'averses orageuses faiblit mais reste tout de même présent. À noter que le Vistre a quasiment atteint le niveau de la crue de 2003, il est actuellement à 3m50". D'autres communes ont été impactées par les fortes pluies et les ruissellements notamment à Saint Laurent d'Aigouze, Beauvoisin, Générac et dans le secteur de la petite Camargue.

Les pompiers du Gard indiquait à 0h30

" À l’heure actuelle, on dénombre quatre-vingt interventions, notamment sur la commune de Vauvert. Ces interventions sont dues à du ruissellement urbain et des débordements de fossé".

Dans cette commune, deux interventions sont à noter :

Le répartiteur électrique très haute tension (400 000 Volts) est en feu générant une coupure électrique importante dans le secteur. Dans cette ville, évacuation préventive du camping MONTE CRISTO (150 personnes) qui est en bordure du Vistre. Un gymnase de la ville de Vauvert accueille les évacués.

 Les communes au Sud-Ouest de Nîmes sont particulièrement impactées. À Vauvert encore et dans les environs, neuf personnes prises par les eaux, dans leur véhicule (dans un point bas) ont été récupérées par les sapeurs-pompiers, plusieurs d'entre-elles étaient sur le toit de la voiture.

Un nombre, non quantifiable à cette heure, d’habitations individuelles, sont également inondées ou soumises à des infiltrations. Les cours d’eau du Vistre et du Rhony réagissent fortement et sont sous surveillance. 80 sapeurs-pompiers et 25 engins sont sur place.

À 4h du matin, le calme était revenu dans le ciel Gardois selon une source officielle, et une accalmie était constatée sur le terrain. 

 

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité