A la uneActualitésSports GardUSAM

USAM Ne pas s’arrêter en si bon chemin

Nîmes, qui surfe sur une série de trois victoires consécutives, reçoit Aix pour la 10e journée de Lidl Starligue. Coup d'envoi à 20h45.

L'USAM doit enchaîner à domicile face à Aix (photo Chris Mamarazzi)

Solide quatrième, l'USAM reçoit, dans son Parnasse, Pays d'Aix (10e, 6 pts) avec l'ambition d'enchaîner un quatrième succès d'affilée face à un adversaire européen. 

Après avoir battu Istres (27-23), la semaine dernière, la Green Team poursuit sa tournée face aux équipes des Bouches-du-Rhône en recevant Pays d'Aix, pour la 10e journée de Lidl Starligue. Quatrième avec 15 points, Nîmes compte bien poursuivre sa série en décrochant une quatrième victoire consécutive. D'autant plus que l'USAM retrouve son artilleur, Micke Brasseleur, remis après quelques vertiges qui l'avaient empêché de jouer à Istres.

Un groupe au complet et en bonne forme : une situation de bon augure pour entamer une dernière ligne droite difficile avant la trêve. "C'est une période clé de cette première partie de saison car on termine par le gratin. Depuis le 20 juillet, les organismes commencent à être entamés. Il va falloir aborder ces rencontres avec une concentration et une confiance maximales", commente le coach Franck Maurice. Une phase aller qui se terminera avec un déplacement à Dunkerque, la réception de Nantes et un derby à l'Arena face à Montpellier pour finir en beauté.

Mais d'abord place au PAUC, cinquième du dernier exercice et qualifié cette saison en Coupe de l'EHF : "c'est une équipe européenne qui a réalisé l'année dernière, ce qu'on veut faire cette année", analyse l'entraîneur nîmois. Le début de saison des Aixois est compliqué avec seulement trois victoires obtenues pour six défaites encaissées. Mais cette équipe est accrocheuse car elle s'est inclinée à trois reprises de seulement un ou deux buts d'écart.

Et ces dernières confrontations ressemblent à un calendrier européen : défaite (31-27) contre le PSG, défaite (29-25) contre Nantes et match nul (25-25) contre les Danois de Team Tvis Holstebro au 3e tour de la Coupe de l'EHF. Une équipe habituée donc à l'adversité qui a peut-être laissé quelques plumes en route ? "Ça engendre certainement de la fatigue. La première année à ce niveau est souvent coûteuse. Mais c'est une équipe d'expérience donc je ne compte pas là-dessus", estime Franck Maurice. Tous les éléments sont réunis pour que l'USAM poursuive sa bonne série et en plus ce sera encore en direct sur beIN SPORTS. Alors y'a plus qu'à...

Corentin Corger

 

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité