ActualitésSociété

NÎMES Un escape game pour sensibiliser à l’hygiène bucco-dentaire

Aurélie Bonche, directrice adjointe de la CPAM du Gard (photo Corentin Corger)

L'exposition itinérante et préventive sur l'hygiène bucco-dentaire vient de fêter son premier anniversaire. Elle s'ouvre désormais aux collégiens avec l'installation d'un escape game. 

Il y a tout juste un an, le 9 novembre 2017, l'exposition itinérante bucco-dentaire intitulée "les aventures de Ti'frice" était inaugurée. Après un an de mise en place, 25 villes et quartiers visitées dans le Gard et 8 400 enfants reçus de l'école élémentaire, l'exposition repart pour une deuxième saison. "Il y a encore des villes que l'on n'a pas couvertes avec des nouveaux CP et on a une volonté de s'inscrire dans la durée", souligne Aurélie Bonche, directrice adjointe de la CPAM (Caisse primaire assurance maladie) du Gard. Car il s'agit d'un travail de transmission des bons gestes dont les effets seront ressentis sur le très long terme.

La sensibilisation à l'hygiène bucco-dentaire et à la familiarisation à la douloureuse épreuve du passage chez le dentiste va donc se poursuivre en cette saison 2018/2019 dans près de 16 villes, avec un maillage équitable du territoire : Sommières, Aigues-Mortes, Génolhac, Alès, Bouillargues, Saint-Hippolyte-du-Fort... Une volonté de rappeler qu'à l'âge de six ans, un mauvais entretien peut déjà condamner certaines molaires. Dans cette logique de faire prendre conscience aux parents de l'importance de l'hygiène dentaire dès le plus jeune âge, l'accès à l'examen bucco-dentaire gratuit passera de six à trois ans en avril 2019.

Un escape game pour les collégiens

Un escape game a été inventé pour concerner davantage les collégiens (photo Corentin Corger)

La nouveauté pour cette deuxième année est de s'ouvrir aux collégiens, notamment sur la prévention des addictions (tabac, alcool) et de l'hygiène alimentaire. Pour intéresser ces adolescents de 10 à 14 ans, l'exposition s'est enrichie d'un nouvel atelier, un escape game, que l'on traduit par jeu d'évasion.

Les enfants, qui raffolent de ce jeu, ont 30 minutes pour résoudre des énigmes et sortir de la pièce où ils sont enfermés. Un moyen d'intéresser davantage les collégiens. Un dispositif inauguré ce mardi matin au centre André-Malraux, dans le quartier du Chemin Bas. Le stand va rester une semaine où en moyenne près de 350 enfants se succèdent. De quoi faire afficher un joli sourire aux organisateurs.

Corentin Corger

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité