A la uneActualitésSociété

NÎMES Pasta party pour les 70 ans des Pâtes Fraîches

Créée en 1948, la société nîmoise a fête dignement ses 70 ans automnes par la création d'une tagliatelle longue de 200 mètres allant du magasin aux arènes.

effervescence et convivialité aux abords du magasin Aux Pâtes Fraîches de Nîmes (Photo Anthony Maurin).

On a l'habitude de dire qu'un plat de pâtes est toujours réconfortant. Il fait appel à des souvenirs d'enfance et procure de drôles de sensations. À Nîmes et dans le Gard si vous voulez des pâtes fraîches, vous ne pouvez pas échapper aux boutiques de Stéphane Trénel. Avec plus d'une dizaine de salariés sur trois sites de vente (Halles de Nîmes, rue des Broquiers et une autre adresse à Saint-Quentin la Poterie), le savoir-faire est optimal et le service de qualité.

Ce n'est pas pour rien que la société fête ses 70 ans ! Et pour les fêter dignement, pourquoi ne pas faire une longue tagliatelle ? " L'objectif n'est pas de battre le record du monde ni d'organiser un festin mais plutôt de se fêter ça autour d'un verre " notait Stéphane Trénel.

Portée avec délicatesse pour ne pas qu'elle casse, la tagliatelle a voyagé par la Place du Marché (Photo Anthony Maurin).

La longue pâte d'une vingtaine de centimètres créée, place à son acheminement. Pour les besoins de l'expérience, une centaine de volontaire était attendue. Il faut dire que le parcours est proche des 200 mètres (Rue des Broquiers - Arènes) et que l'exercice a été reporté suite aux fortes pluies du vendredi soir(jour initial des festivités). " On ne va p crier victoire avant mais bon " avoue Stéphane Trénel à la vue du public en présence mais surtout de la difficulté de la chose.

De la rue des Broquiers, passage obligé par la Place du Marché, la rue des Arènes et l'amphithéâtre. " Maniez-la avec précaution, c'est fragile, formez une chaîne humaine jusqu'aux arènes ! " conclut le chef d'entreprise heureux. Hélas, la pâte ne sera pas assez longues et l'expérience s'achèvera à l'angle de la rue des arènes, à quelques dizaines de pas de l'amphithéâtre bimillénaire.

Au début de la rue des Arènes avec au loin... Les Arènes (Photo Anthony Maurin).

Quoiqu'il en soit, le cortège, la chaîne humaine, a apprécié ce moment convivial et festif. Comme tout le monde a touché le long fil plat de pâte, oui, comme tout le monde a mis la main à la pâte, nul n'a pu savourer la tagliatelle portée. Une fois l'aventure terminée, salve d'applaudissements et forcément, le chant " Joyeux anniversaire "repris en cœur par les dizaines de supporters porteurs. Bravo, bon moment !

Préparées chaque jour pour garantir la plus grande fraîcheur, ses pâtes sont le fruit d’ingrédients de premier choix. Dans l’atelier artisanal la qualité et la saveur prennent tout leur sens. Cannellonis bien garnis, tagliatelles souples et colorées ou encore deux produits estampillés " Militants du Goût ", le ravioli à la brandade de Nîmes et la croquette à la brandade de Nîmes.

Nous n'irons pas plus loin... On y était presque mais rien de grave, l'essentiel était de passer un bon moment ensemble pour fêter les 70 ans de la société (Photo Anthony Maurin).

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité