A la uneActualités

DIMANCHE VILLAGES Meynes a son champion de France

Le bridgeur émérite Pierre Saporta a décroché un nouveau titre national.

Pierre Saporta (2e en partant de la droite) s'est adjugé le titre par équipe avec ses collègues franciliens (Photo : Fédération Bridge)

Le Meynois Pierre Saporta se souviendra longtemps de son passage à Saint-Cloud. Dans le cadre forcément prestigieux du siège de la Fédération française de bridge, sis dans la très huppée commune des Hauts-de-Seine, se déroulaient le week-end dernier les finales des championnats de France de Division nationale Open par équipes.

Et le moins que l'on puisse dire c'est que le Gardois n'a pas fait le voyage pour rien en décrochant le titre par équipes. Seul représentant du département au sein d'une phalange à forte coloration francilienne composée d'Édouard Beauvillain, Jean-Paul Balian, Olivier Bessis, Véronique Bessis et Jean-Michel Voldoire, le professeur des écoles s'en est sorti comme un... as !

Un sport remue-méninges

Rien d'étonnant en soi quand on sait que le palmarès de Pierre Saporta est long comme un jour sans pain et que ses titres de champions de France sont aussi nombreux que les médailles sur l'uniforme d'un général Nord-Coréen. Auteur de nombreux livres de bridge, adhérent au club La Bridgerie, à Montpellier, le Gardois est un expert de ce jeu apparu en France en 1880 dont, parmi plusieurs hypothèses, la paternité est attribuée des diplomates britanniques en poste à Constantinople qui auraient exporté le jeu en Occident.

En championnat, pas moyen d'échanger avec son partenaire. C'est tout le monde derrière le paravent ! Dommage pour la convivialité mais bon, il faut ce qu'il faut... (Photo : Fédération bridge)

Suspense, sensation forte, montée d'adrénaline garantis, le bridge se vit, se partage sans modération. Une nouvelle manière de jouer au bridge s'est développée, la compétition, qui en fait un véritable sport. Comme au tennis, les bridgeurs sont classés. En compétition, le hasard n’intervient pas, les joueurs disposent des mêmes distributions. C’est celui qui tirera le meilleur parti de son jeu qui l’emportera. Des championnats sont organisés au niveau régional, national et international dans différentes catégories (scolaires, cadets, juniors, seniors...).

Dans les clubs de la Fédération ou sur Internet, le bridge est aujourd'hui accessible à tout le monde. La mise au point par la Fédération française de bridge, d'une méthode d'initiation simplifiée a posé les bases de la démocratisation. Le site www.decouvertedubridge.com permet de connaître, en quelques clics, les mécanismes de base du jeu.

Philippe GAVILLET de PENEY

* Le bridge est un jeu de cartes de types jeu de levées consistant à comptabiliser le nombre de levées réalisées. Il se pratique avec un jeu de 54 cartes par quatre joueurs, opposant deux équipes composées de deux partenaires. Il se déroule en deux phases : les enchères qui déterminent le contrat à jouer par le déclarant. Puis le jeu de la carte pendant lequel le déclarant tente de réaliser au moins le nombre de levées (plis) annoncé par le contrat (source Wikipédia). Plus d'informations sur www.ffbridge.fr

Les lauréats des championnats de France Division Nationale 2 Open par équipes : Véronique Bessis, Édouard Beauvillain, Pierre Saporta, Jean-Paul Balian, Olivier Bessis, Jean-Michel Voldoire.

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société...

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité