A la uneActualitésSociété

NÎMES Les lycéens entrent dans la danse

Plusieurs lycées sont bloqués ce jeudi matin.

Une centaine de lycéens bloque l'entrée d'Ernest-Hemingway (photo Corentin Corger)

En plus des éleveurs qui ont débarqué un troupeau de moutons devant la préfecture, les lycéens se mobilisent aussi ce jeudi matin. 

Dès 7h30 ce matin, les élèves ont commencé à bloquer les accès des lycées Philippe-Lamour, Frédéric-Mistral, Ernest-Hemingway et Gaston-Darboux. "On s'oppose à parcours sup, la réforme des lycées et la mise  en place du service national universel qui s'apparente à du formatage", dénonce Maya, 17 ans, scolarisée en Terminale au lycée Hemingway, anciennement Camargue. Les deux accès ont été bloqués où l'on a observé une centaine d'étudiants présents vers 9h30. Tous les cours ont été officiellement annulés.

Seulement quelques élèves ont assisté aux cours au lycée Darboux (photo Corentin Corger)

Mêmes revendications et un peu plus de monde devant le lycée Darboux, situé au Nord-Ouest de Nîmes. Là-bas les cours sont maintenus mais seuls quelques élèves sont entrés dans l'établissement. Une patrouille de la police municipale est venue sur les lieux, encerclée par quelques jeunes et repartie aussi tôt. "On pense à notre avenir. Nous aussi on va avoir des voitures plus tard. On soutient les gilets jaunes", glissaient pèle-mêle les jeunes interrogés devant le bahut. Les lycéens ont aussi envie de participer à cette colère nationale.

Un des accès au lycée Gaston-Darboux complètement bloqué (photo Corentin Corger)

En face, au lycée Jules-Raimu rien à signaler, les lycéens sont allés en cours. Ceux de Darboux sont motivés à poursuivre jusqu'au 13 décembre. Après ils n'auront plus qu'une semaine à tenir avant les vacances de Noël, programmées le 22 décembre.

Les slogans affichés devant le lycée Darboux (photo Corentin Corger)

Corentin Corger

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité