ActualitésSociété

LANGLADE Grâce aux aides, une nouvelle route des Pinèdes

La RD14 qui traverse le village a été entièrement rénovée avec seulement 1,38% d'investissement engagé par la commune.

Gaëtan Prévoteau, maire de Langlade, accompagné d'Huguette Sartre, conseillère communautaire à Nîmes métropole, et de Denis Bouad, président du conseil départemental (photo Corentin Corger)

Ce mercredi, la commune de Langlade a inauguré la rénovation de la route des Pinèdes qui traverse le village. Un axe très emprunté par les automobilistes pour contourner Nîmes. 

La Route Départementale 14, plus communément appelée route des Pinèdes, avait besoin d'une petite remise en état. "Nous avons connu deux années riches en discussion", se remémore Gaëtan Prévoteau, maire de la commune, lors de son discours en s'adressant à Denis Bouad, président du conseil départemental. Il était nécessaire de remettre aux normes cet axe très fréquenté où près de 9 000 voitures passent chaque jour. Beaucoup d'automobilistes qui arrivent du Pays Sommierois veulent éviter les bouchons à Caveirac et traversent donc Langlade pour contourner Nîmes en passant par Bernis.

Début 2018, les travaux débutent et neuf mois après, en octobre, la rénovation est enfin terminée. "Ces travaux vous ont paru interminables et votre patience a été mis à rude épreuve", commente le premier édile de la ville devant quelques concitoyens présents. De longs travaux car il a d'abord fallu refaire complètement le réseau d'eau et d'assainissement qui datait de 1938. Une compétence à la charge de Nîmes métropole qui a déboursé plus d'un million d'euros. Le Département a financé les travaux de revêtement sur environ 860 mètres de voirie pour un montant avoisinant les 200 000 euros. Des chiffres avancés en hors taxe pour un coût total qui dépasse les 1,2 millions d'euros.

"Seulement 1,38% à la charge de la commune, bravo !"

Le maire de Langlade montre l'intégralité des travaux réalisés à Denis Bouad (photo Corentin Corger)

Il ne faut pas oublier la participation de la commune qui est de 15 000 euros, qui a permis d'investir sur des aménagements paysagers et dans l'installation de caméras de surveillance. Un bon coup du maire qui a entraîné la rénovation de la voie principale de la commune à moindre frais. Denis Bouad, président du Département, l'a d'ailleurs fait remarquer dans son discours lors de cette inauguration : "1,38% de reste à charge pour la commune, bravo !". Une voirie toute neuve qui permet de traverser la commune en toute sécurité, en espérant toutefois qu'il y ait quelques curieux qui s'y arrêtent car paraît-il, il y fait bon vivre.

Corentin Corger

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité