A la uneActualitésFootballOAC AlèsSports Gard

LE 7H50 de Didier Bilange : « Un début de saison au-delà de mes espérances »

Le président de l OAC, Didier Bilange. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Ce samedi, à 19h, l’Olympique d’Alès en Cévennes (OAC) affronte Marignane-Gignac dans le cadre du 8e tour de la Coupe de France. Au tour précédent, l’OAC avait créé l’exploit en éliminant l’équipe d’Ajaccio (ACA) qui évolue en Ligue 2. Le président du club, Didier Bilange, revient sur le début de saison incroyable d’Alès.

Objectif Gard : Tout réussi à Alès cette saison ! L’OAC est invaincu en championnat, compte 9 points d’avance sur le deuxième et s’est même permis de sortir une équipe de Ligue 2 en Coupe de France…

Didier Bilange : C’est vrai que ce début de saison est au-delà de mes espérances. Cette année, tout converge, on a créé une vraie dynamique. Mais on a tellement frisé la correctionnelle l’an dernier… On a fait beaucoup de choses pour inverser la tendance des deux années précédentes où on avait subi beaucoup de départs de joueurs.

Avec un tel départ en championnat, peut-on déjà parler de montée en Nationale 2 ?

On n’est pas opposé à une montée, on s’organise pour, mais c’est encore un peu tôt car la phase aller du championnat n’est pas encore terminée. On verra ça fin janvier. D’autant qu’Alès est désormais l’équipe à battre.

Comment sentez-vous ce match de Coupe de France contre Marignane-Gignac, une équipe qui évolue en Nationale ?

C’est un match qui va être très disputé. Mais on a prouvé qu’on pouvait faire jeu égal avec des équipes hiérarchiquement plus fortes que nous. Contre Ajaccio, on est largement supérieurs. Le foot est certes un sport technique, certes un sport physique, mais avant tout un sport d’équipe.

Un sport d’équipe, qui se joue à onze contre onze, et à la fin... c’est Alès qui gagne ?

Je l’espère ! Pour ce match, je vois bien un 3-2 pour l’OAC. Ce sera une rencontre avec des buts.

Allez, prenons-nous à rêvez. Le tour d’après, en 32e de finale, c’est l’entrée en lice des clubs de Ligue 1. Un tirage vous plairait-il plus qu’un autre ?

Oui, on aimerait rencontrer une Ligue 1. Un club comme Monaco, par exemple, qui a d’autres priorités en ce moment que la Coupe de France. Ou alors, rencontrer des petits pour encore passer deux ou trois tours.

Et le Nîmes Olympique ?

Les derbys font des grands matchs. L’adversaire numéro un d’Alès, historiquement, c’est Nîmes. C’est une équipe qui fonctionne grâce à son jeu d’équipe. Il n’y a pas de stars, mais l’engagement est total. Ce serait un match intéressant, mais certainement difficile pour nous en termes de résultat.

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité