A la uneActualités

NÎMES La manifestation des lycéens dégénère : 10 voitures dégradées, des vols, 4 gardes à vue

Quatre jeunes ont été interpellés et placés en garde à vue au commissariat de Nîmes, ce vendredi, en fin de matinée.

Les mis en cause participaient à des mouvements de lycéens dans le centre-ville de Nîmes. C'est autour du lycée Mistral, de celui de Camus, et sur la route menant aux deux établissements scolaires que les événements ont été constatés. Ce midi, 10 voitures auraient été dégradées par des jeunes manifestants sur le secteur de l'avenue Jean-Jaurès, des sapins de noël ont été dérobés chez des commerçants pour être jetés sur la voie publique.

D'autres vols auraient été enregistrés par les forces de l'ordre. Des jeunes excités (une petite minorité) qui ont  nécessité une intervention des forces de l'ordre. Les policiers ont utilisé le flash-ball pour sécuriser une zone. Il n'y a pas de blessé, ni chez les jeunes, ni chez les policiers.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité