ActualitésSociété

NÎMES Nouvelle piste cyclable, nouvel enjeu de mobilité

La route d'Arles est en chantier et va bientôt être sécurisée pour piétons et cyclistes... Enfin sur 550 mètres de BRL au feu du stade de l'Assomption.

On le sait, pas besoin de prendre le vélo pour dire que les routes de Nîmes et leurs automobilistes sont dangereux.

Mettre un casque, rester vigilant sont de bonnes options mais aménager les chaussées et mettre en sécurité celles et ceux qui se déplacent avec un mode de transport doux paraît un pari d'avenir.

La Ville en train de créer une piste cyclable à double sens ainsi qu’un cheminement piéton sécurisé entre la rue des Platanettes et le rond-point de la zone d’activité BRL (550 mètres). Le projet consiste à réaliser une bordure haute séparant le flux véhicules du flux des piétons et des cycles.

Cet aménagement permettra de sécuriser les déplacements des nombreux piétons et cyclistes qui empruntent quotidiennement cet itinéraire pour se rendre notamment sur les zones d'activités et étudiantes proches. À noter que, pour les étourdis ou les amoureux de la vitesse, la limite maximale autorisée passera à 50 km/h sur cette portion réaménagée !


Pour dégager l’espace nécessaire, une portion de la route en direction du centre-ville sera impactée et la circulation passera sur une voie... Comme la majorité des entrées de ville, la municipalité poursuit son travail de blocage de ces axes. Dommage. Cependant, la continuité de l’avenue restera sur deux voies, c'est à se demander pourquoi.

Les travaux se dérouleront jusqu'au 14 décembre (hors intempéries) pour le coulage de la bordure et la mise en place du marquage au sol, panneaux et potelets. Le coût du chantier est estimé à 80 000 euros.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

5 réactions sur “NÎMES Nouvelle piste cyclable, nouvel enjeu de mobilité”

  1. Excellent projet, mais ne met t’on pas la charrue avant les bœufs dans la mesure où ce secteur va être fortement impacté par la création de la voie Sud transversale promise en 2019. Il faudra alors défaire en partie ce qui aura été fait en 2018 ??
    Ce projet est toutefois cohérent avec un raccordement de la piste cyclable jusqu’au boulevard Natoire où existe déja un embryon

  2. Et à quand le centre ville ? Et des pistes clairement identifiées avec une communication pertinente. Assez de klaxonner tous les 2 mètres alors que l’éducation se fait à l’école et en entreprise .

  3. Je ne suis pas contre les pistes cyclables, bien au contraire, mais pas au détriment des accès à la ville de Nîmes par les automobilistes… la route d’arles est, pardon, était, la seule route où le flux de circulation était encore acceptable… mais c’est fini et nous voyons bien depuis le début des travaux les files de voiture qui s’allongent! En effet bon nombres de villageois, comme moi, viennent travailler à Nîmes mêmes, et cette nouvelle brillante idée va encore rallonger les temps de trajet… quel gâchis

  4. Encore de l’argent mal placé..Sécuriser d’abord en ville .Circuler boulevard Talabot en vélo ou à pieds , le long des arcades sncf est ultra dangereux , (pas de trottoir , des bosses dues aux racines des platanes , il faut s’écarter en vélo) plus que cette portion route d’Arles.(vous dites :déplacements des nombreux piétons et cyclistes qui empruntent quotidiennement cet itinéraire pour se rendre notamment sur les zones d’activités et étudiantes proches) Ah bon ! Les étudiants ? Il y a un collège , un lycée dans le coin ? Pas grand monde non plus qui vont à pieds à BRL ou Carrefour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité