A la uneActualitésSociété

GILETS JAUNES Centre-ville de Nîmes : c’est reparti pour un tour !

Environ 1 500 gilets jaunes ont à nouveau défilé à Nîmes. Une mobilisation en légère baisse par rapport à samedi dernier. Retour en images et en vidéos.

Les gilets jaunes sont en marche à Nîmes contre le président Emmanuel Macron (photo Corentin Corger)

Ce samedi 8 décembre les Gilets jaunes ont encore défilé dans le centre-ville de Nîmes. Revivez la mobilisation en images et en vidéos. 

Le rendez-vous et le parcours étaient le même que la semaine dernière. Peu après 14h les gilets jaunes ont afflué du stade des Costières en direction du centre-ville via l'Avenue de la Liberté. Une fois arrivé sur le boulevard Jean-Jaurès le cortège a bifurqué sur la droite pour rejoindre la rue de la République et atterrir aux arènes de Nîmes. À ce moment-là, les Gilets jaunes se sont éparpillés. Certains ont suivi les motards, direction la préfecture. Les tracteurs, eux, ont tracé leur route pour emprunter le Boulevard Amiral Courbet et faire un tour de l'Écusson. Au niveau de l'affluence, on a pu observer une légère baisse. Environ 1 500 Gilets jaunes recensés en ce 8 décembre contre près de 2 500, samedi dernier.

Retour en images cette mobilisation :

L'arrivée sur le Jean-Jaurès

Les motards ont ouvert le bal en début d'après-midi... (photo Corentin Corger)
... suivis d'une foule interminable (photo Corentin Corger)
Rejoints avec un peu de retard par une quinzaine de tracteurs (photo Corentin Corger)

Le reste du parcours 

L'Avenue Jean-Jaurès momentanément coupée de la circulation (photo Corentin Corger)
Les gilets jaunes devant le Musée de la romanité (photo Corentin Corger)
Le message est clair ! (photo Corentin Corger)
Les gilets jaunes se sont rassemblés quelques minutes devant le palais de justice de Nîmes (photo Corentin Corger)
Les tracteurs ont continué leur route sur le Boulevard Amiral Courbet (photo Corentin Corger)

Revivez la mobilisation en vidéo :

Etiquette

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “GILETS JAUNES Centre-ville de Nîmes : c’est reparti pour un tour !”

  1. pourquoi ne parlez vous pas de la malhonnêteté des gilets jaunes en laissant aussi la parole à ceux qui sont contre leur mouvement

    ils bloquent les malades (j’ai un cancer et avec la n113 bloquée ma femme ne peut me rejoindre)

    ils n’assument pas les précédents choix qu’ils ont fait
    – les 35h en travaillant moins, normal de gagner moins
    – la retraite a 60 ans : normal de gagner moins
    – taxer les entreprises (ou les riches c’est pareil) depuis des décennies : normal que la compétitivité de la France soit mauvaise, qu’il y ait du chômage, des bas salaires, des prestations sociales minima
    – céder aux mouvements sociaux irresponsables qui bloquent tout : normal que la France ne se soit pas réformée, qu’elle soit endettée

    Macron a été élu pour redresser la France, il a commencé à améliorer les minima sociaux, à redonner confiance aux entreprises et aux investisseurs
    les gilets jaunes s’en foutent, n’assument pas le passé, ils n’ont qu’une idée : casser la France et instaurer une dictature de gauche (Mélechon) ou de droite (LePen)

    quelle dégueulasserie, quelle l’acheté des gilets jaunes, quelle malhonnêteté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité