A la uneActualités

GILETS JAUNES Le point à 17h dans le Gard : attention, une partie de la rocade d’Alès est coupée à la circulation

Photo Tony Duret / Objectif Gard

Voici le point circulation, ce vendredi à 17h. À noter que les gilets jaunes, expulsés hier par les forces de l'ordre sur la rocade d'Alès, sont de retour.

Il serait une centaine, ce soir, à procéder à des barrages filtrants sur les ronds-points. La rocade d'Alès est une nouvelle fois très impactée par la présence des manifestants, puisque des poids lourds sont garés sur une partie de la rocade interdite à la circulation entre le rond-point de la route de Bagnols et le restaurant KFC. Ce secteur sert de parking aux camions bloqués. Pour le reste, voici le communiqué de la préfecture du Gard...

Alès : 2x2 voies/RN106, Route d’Uzès : barrages filtrants

KFC et Route de Bagnols : rocade occupée par les PL

Cardet : intersection RD6110/D982 : barrage filtrant

Dions : intersection RD 225 et RN 106 : Barrage filtrant. Emprunter la déviation mise en place.

Nîmes : Mas de Cheylon : barrage bloquant PL

ZI Grezan et Kilomètre Delta : barrage filtrant

Pont-Saint-Esprit : RN 86 Porte Sud : barrage filtrant

 

Autoroute A54 : sortie obligatoire Garons

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

8 réactions sur “GILETS JAUNES Le point à 17h dans le Gard : attention, une partie de la rocade d’Alès est coupée à la circulation”

  1. Alors là coup de gueule !
    Rocade bloquée à Alès une nouvelle fois par les Gilets Jaunes.
    Non mais sérieusement quelqu’un pourrait expliquer aux gilets jaunes qu’ils s’attaquent » à leurs compatriotes ?
    Mon mari est chauffeur routier, ce soir il est à Ales bloqué par des gilets jaunes… zélés pour la nuit ? le week-end ? Non mais où va t’on !
    Il est parti depuis plusieurs jours et attention, pas pour faire du tourisme dans le sud, pas pour partir en vacances, pas par amours de son camion, pas pour le loisir, non pour travailler. Il tape des heures en pagaille pour faire vivre convenablement sa famille et tiens, pourquoi pas lui rajouter un week end loin de sa famille, comme un clochard dans son camion pour satisfaire quelques dizaines, centaines de gilets jaunes !
    Ce soir je suis agacée, énervée, révoltée… contre Macron ? non non, contre cette horde de gilets jaunes. Au final, c’est eux ce soir qui vont avoir ma rancoeur. J’ai l’impression qu’ils ne comprennent pas que mon mari (et tous ceux qui seront bloqués ce soir) n’est pas Président, Ministre ou décisionnaire dans ce putain de pays. Non c’est un ouvrier qui travaille depuis 30 ans sans aucune interruption depuis ces 18 ans, un ouvrier qui gagne sa vie en engloutissant des kms et des heures de travail. Est-ce que la politique ne nous révolte pas ? Bien sur que si. Est-ce que nous aimerions améliorer notre quotidien et avoir un peu plus ? Bien sur que si. Est-ce soir la situation ce soir est normal ? Bien sur que non !!
    Alors pour ma part, finis le soutien aux gilets jaunes, ce soir et désormais ils ne récolteront que ma haine.
    Comme ils disent si bien « qui sèment la misère, récoltent la colère ». Imposer à un mec qui travaille 260h par mois de dormir un we dans son camion, loin de sa famille, après une semaine bien remplis c’est de la misère. Honte à eux !
    Ils pensent ainsi emmerder Macron ? non mais réveillez-vous, Macron se fiche des ronds-points du sud de la France. Macron se fiche de vous et honnêtement il a bien raison. Le seul moment ou il a réagit c’est quand il a eu peur pour son très cher Paris. Ne croyez pas le faire plier en bloquant des honnêtes citoyens, puisque comme vous le dites, il se fiche pas mal des citoyens.
    Alors puisque ces Messieurs les gilets jaunes sont pleins de bon sens, qu’ils ont beaucoup d’idées pour remonter le pays,qu’ils qu’ils proposent une liste aux prochaines présidentielles, après tout nous ne sommes pas à quelques abrutis de plus sur les listes !
    Ils ont déjà les bases des hommes politiques… imposer aux autres, forcer, imposer…
    Donc les gilets jaunes qui liront ce message ce soir, vous êtes des idiots !

    1. Bonsoir pour votre information il faut savoir que ce que les gilets jaunes arracheront au gouvernement votre mari en bénéficiera lui aussi. Et pour infos tout les acquis que l état nous dépouille nous le devons au luttes de no parent et grand parent à méditer

  2. Nos parents et grands parents comme vous dîtes n’ont pas pris en otage toute une population. Il faut maintenant rentrer dans la discussion au lieu de bloquer bêtement les gens comme vous le faite.. beaucoup de petites entreprises dont je fais parti ne pourront pas s’en relever. …et on devra licencier….pas sûr que mes employés apprécieront. Vous n’êtes que des égoïstes. ….et arrêter de dire que c’est pour tous que vous vous battez….vous allez détruire des centaines d’emplois.

  3. Pour l’instant pour moi il y aura pas de changement suite aux promesses de macron !! Et nos anciens ont fait les choses dans l’ordre et correctement. Les gilets jaunes vont payés les différents dégâts sur les ronds-points, les routes, les commerces ??? Et ben non l’État enfin nous on paieras !!! Ils peuvent changer de pays aussi ils verront !!

  4. C’est scandaleux ce dictat qu’impose tu les Gj en brocant le peuple qui travaille en leur imposant de porter un gj si il veut passer Ils ne parlent que de leurs propres intérêts et autoalimentent leur haine dans les réseaux sociaux par des discours delirants (complots etc..)
    Même pas capable de s’organiser pour remonter leurs revendications alors que les portes sont ouvertes pour des gens raisonnables responsables et constructifs à un avenir meilleur
    Vous déserter par votre agressivité ceux qu’on de vrais revendications
    Honte à vous!

  5. Il y a d’ autres moyend de revendiquer que de bloquer ces concitoyens et l’économie locale. Les GJ font la part belle au commerce en ligne comme Amazone . Quand tout le monde sera au chômage, grâce à vous on aura tout perdu.
    Vous ne défendez pas la République, mais l’anarchie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité