Politique

GILETS JAUNES La députée Françoise Dumas lance un appel à la trêve

La députée Françoise Dumas. Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.

La députée de la première circonscription du Gard, Françoise Dumas, en appelle "à la responsabilité collective" des Gilets jaunes. 

Ce samedi, la députée Françoise Dumas est revenue, par le biais d'un communiqué de presse, sur le mouvement des Gilets jaunes. Après, dit-elle, avoir écouté les revendications des manifestants durant les dernières semaines, elle exprime un souhait principal, celui "que la libre circulation soit rétablie afin que chacun puisse travailler". Elle explique sa position : "Les blocages génèrent des conséquences dramatiques pour nos commerçants, nos artisans, ou encore nos agriculteurs, ainsi que leurs salariés. Les conséquences du mouvement sont d’autant plus graves que la majorité de ces entreprises réalisent une partie importante de leur chiffre d’affaires en cette période de fêtes de fin d’année, cruciale pour l’équilibre de leur exploitation."

Forte de ce constat, la députée demande une trêve aux Gilets jaunes. "Le temps du dialogue est venu. Le président de la République a annoncé la tenue prochaine d’une large concertation citoyenne, afin de se rassembler et d’aborder ensemble toutes les questions essentielles à la Nation. Ce débat permettra de traiter des questions de transition écologique, de l’équilibre de notre fiscalité, des services publics et de l’évolution du débat démocratique", conclut-elle.

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

5 réactions sur “GILETS JAUNES La députée Françoise Dumas lance un appel à la trêve”

  1. Voila une dame ex socialiste qui pour moi qui suis socialiste a trahie son parti d’origine.Voila ce que les électeurs ne veulent plus.Des personnes qui font passer leurs interets personnel avant l’interet du peuple.Il faut croire que l’argent passe avant tout même à se renier.Madame vous semblez avec vos origines fille d’un viticulteur ne pas sortir de l’ENA,alors comment soutenir un tel gouvernement qui se moque et se fou du peuple qui se trouve dans la misére.Un jour arrivera ou vous serez jugé, alors la chute n’en sera que plus difficile.pensez que votre avenir politique est entre les mains des électeurs ce que vous et vos amis députés semblez avoir oublié.

  2. Madame Dumas, c’est vous et vos « marcheurs », qui sont responsables de tout ce merdier, vous qui avez fait alliance avec les plus grosses fortunes de France et qui ne voulez surtout pas les taxer d’un centime.

  3. Madame DUMAS,
    Vous nous parlez d’une « concertation citoyenne » durant laquelle nous allons aborder « les questions essentielles à la Nation ». « Ce débat permettra de traiter des questions de transition écologique, de l’équilibre de notre fiscalité, des services publics et de l’évolution du débat démocratique ».
    Ce que nous souhaitons, c’est avoir le droit de vivre dignement par notre travail, non pas écrasé par une multitude de taxes injustes.
    Ce que nous souhaitons, c’est participer à des prises de décisions qui nous concernent plus que ce que vous pourriez imaginer.
    Ce que nous souhaitons, c’est pouvoir manger à notre faim, nous soigner et nous chauffer sans devoir faire d’économie sur ces choses qui sont vitales.
    Si aujourd’hui, l’intérêt des citoyens fait parti de vos préoccupations, c’est bien alors montrez-le par des actes et non pas par de longs discours tordus n’ayant comme but que de nous endormir et surtout de vous moquez de nous.
    Vous faites appel à « la responsabilité collective » et demandez aux gilets jaunes « une trêve », vous auriez dû demander cela plutôt au Père Noël. Nous sommes désolés de contrarier vos fêtes de fin d’année.
    Le mouvement ne s’est pas essoufflé comme vous le penser et comme vous aimeriez le faire croire, vous êtes en train de libérer les ronds points, soit, mais vous ne faites qu’augmenter leur colère et vous les poussez à trouver d’autres moyens pour se faire entendre. Quels seront ces moyens ?

  4. Madame DUMAS elle qui est en trêve permanente ça c’est certain … elle intervient quand il ne le faut pas le reste du temps elle est muette y compris en actions elle est hélas inutile c’est une girouette qui ne pense qu’à elle son bien être, ses revenus son avenir personnel heureusement qu’elle a bossé dans le social hélas ça ne lui laisse pas de bons souvenirs elle n’a pas dû aider grand monde socialement parlant elle semble n’avoir jamais côtoyé ni la misère ni les besoins ni les manques auxquels les gilets jaunes se réfèrent et font appel … demander la trêve aux GJ , lancer un appel à la responsabilité collective qu’elle est censée représenter — est elle responsable elle même de ses propos ? donc de ses actes en politique y compris dans son quotidien pour le peuple NON ça ne date pas d’aujourd’hui ….. ses discours ne sont pas des actions structurantes et solides ni des soutiens au peuple les belles paroles le peuple s’en brosse il faut agir Madame DUMAS et pas que pour votre propre compte – si c’est votre façon de faire et d’agir, alors adressez vous au père noël c’est le moment ça vous permettra de rêvasser encore davantage mais pour votre seul compte car, rien pour vos concitoyens lambda qui en ont raz le bol de vos discours de technocrates ! prenez conscience des dangers en France qui nous guettent et de la façon dont le peuple à un moment se soulèvera contre vos politiques véreuses !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité