A la uneActualités

SAMEDI DE RIRE Une semaine mystérieuse : Lidl, radar et le grand retour de Christophe Gache

Vous nous lisez, alors nous aussi on vous lit : on est comme ça chez Objectif Gard !

(Giphy / DR)

Au programme cette semaine : un samedi de rire mystérieux où l’on parle de Lidl, de radar et de Christophe Gache.

Sur notre page Facebook, il y a parfois des moments où l’on adorerait intervenir et où on ne le fait pas, soit par peur de déranger, soit parce que le moment est tout simplement beau. Cette semaine, par exemple, on a été admiratif de cet échange entre Harmony et Sarah qui commentent notre article sur la construction d’un nouveau supermarché Lidl à Saint-Christol-les-Alès. Voici la reconstitution de leur dialogue (sans les fautes) :

- Harmony, il n’y en a pas déjà un ?, interroge Sarah

- Et si. Je viens juste de passer devant, c’est là où on a failli se prendre des voitures sur la route en rentrant du badminton, se souvient Harmony.

- Ahhhhhhhhhhhhh d’accord !!! Bah c’est complètement débile alors de la faire là si l’autre est juste un peu plus haut… À moins qu’il ferme !, suggère Sarah.

- Aucune idée, conclut Harmony.

Vous voyez, dans ces cas-là, on voudrait s’immiscer dans la discussion et inviter nos deux lectrices à cliquer sur l’article qu’elles commentent. On aimerait leur dire qu’elles y trouveront toutes les réponses, mais on n’ose pas. Et puis, après tout, est-ce vraiment notre rôle ? C’est peut-être elles qui ont raison… C’est bien aussi de conserver une part de mystère, de ne pas savoir dès aujourd’hui s’il y aura un ou deux Lidl à Saint-Christol, si l’un va fermer au profit de l’autre ou si les deux vont se faire concurrence... (Pour ceux qui veulent connaître toutes les réponses à cette insoutenable énigme, cliquez ici).

Touche pas à mon radar

Une part de mystère demeure aussi sur un autre article publié mercredi matin : mais qui a donc découpé un radar à la disqueuse ? On aimerait bien le savoir pour aider Sandrine De Pinho Fernandes qui cherche cette personne afin de la récompenser : « Bravo à celui qui a fait ça !! Il mérite une médaille. D’ailleurs, ce serait bien qu’il se fasse connaître pour l’éventuelle remise », écrit-elle.  Lap Che, lui, n’a certainement pas très envie de le rencontrer car on apprend que l’inconnu à la disqueuse a découpé son « radar préféré ». Corinne Milesi, elle, y va de son petit conseil pratique : « Un bon sac poubelle fait l’affaire !!! ».

Christophe Gache président !

Retour enfin sur le phénomène Christophe Gache. Comment ça, vous ne connaissez pas Christophe Gache ? Membre du Mouvement Républicain et Citoyen, créé par Jean-Pierre Chevènement, ce militant engagé a récolté 0,68% des voix sur la 4ème circonscription du Gard lors des Législatives en 2017, finissant 11ème sur les 15 candidats du premier tour. Mais l’homme n’est pas du genre à baisser les bras et il se comporte en tête d’affiche, en champion, comme s’il avait gagné l’élection.

Et cette semaine, il a fait son grand retour sur notre article publié suite à l’intervention d’Emmanuel Macron, article dans lequel on demandait une réaction aux principaux responsables politiques gardois. Forcément, sans lui faire offense, quand on parle de politiques gardois de premier plan, on ne pense pas tout de suite à Christophe Gache (pour être franc, on n'y a pas pensé du tout). Mais au milieu des députés, député européen et maires (…), notre Christophe Gache national et ses 0,68%, à qui l’on n’avait pas ouvert la porte, est donc passé par la fenêtre en laissant dans les commentaires sa propre analyse du discours du président. « Pour faire court, écrit-il, la baisse des cotisations pour certains, c’est aussi la baisse et la fin programmée des droits sociaux pour tous ». Cela aurait été dommage de s’en priver : merci Christophe Gache !

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “SAMEDI DE RIRE Une semaine mystérieuse : Lidl, radar et le grand retour de Christophe Gache”

  1. Il y a des jours où certains  » journalistes » devraient revoir leur éthique ainsi que le modèle de financement de leur feuille de choux, avant de traiter les sujets avec condescendance. Pour ma part j’abhorre le parisianisme dans une profession qui se doit d’être factuelle dans son propos. Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité