ActualitésSociété

NÎMES Vous êtes artisan d’art ? rejoignez « Je m’aNîmes »

Le Gard, et Nîmes ont de véritables pépites économiques : les artisans d'art ! Chaque année, ils sont nombreux dans les rues de la ville à ouvrir leur boutique ou leur atelier au grand public afin de démontrer leur savoir-faire d'exception.

Prévue du 5 au 7 avril 2019, cette nouvelle édition de Je m'aNîmes cherche de nouvelles têtes, de nouveaux artisans convaincants. Pour la cinquième année, l'association nîmoise qui remet en forme l'idée européenne, veut marquer les esprits et faire venir le plus de monde possible dans l'arrière-boutique des meilleures manufactures.

Dernière en date, une vannière de formation. " J’ai eu l’idée d’adapter un point de vannerie à du tissu recyclé afin de concevoir des corbeilles en coton. C’est donc à partir d’une technique ancestrale bien particulière inspirée des paniers d’autrefois que je tresse le tissu pour en faire des petites corbeilles d’une rigidité exceptionnelle. Mes corbeilles sont des modèles uniques et déposés à l’INPI. Je réalise également du tressage de nœuds japonais en rotin sur des galets ou bien des galets de cade pour en faire de jolis porte-bonheurs. Toutes mes réalisations sont bien sûr des créations uniques et réalisables sur mesure selon vos envies... Venez me rencontrer lors des JEMA 2019 au magasin La Cité à Nîmes, je me ferai un plaisir de vous présenter mon travail ! ", assure Isabelle Monnier,  des Ateliers d'Isa.

Cette année, "il y avait 33 lieux à travers la ville. Nous avions volontairement resserré le noyau dur à l'intérieur du centre-ville car les déplacements à l'extérieur sont plus compliqués. En tout, 60 artistes et artisans d'art étaient là et le vernissage du week-end, qui avait lieu à la chapelle des Jésuites, présentait une installation surprenante", annonçait Claude Deschamps, patron du magasin de reliure éponyme situé sur la Grand'Rue.

Si vous voulez jouer le jeu, adhérez à l'association Je m'aNîmes par téléphone au 04.66.36.76.49 ou par mail ici ou via la page Facbeook, ici.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité