ActualitésEconomie.

NÎMES MÉTROPOLE #Dédé : les lauréats 2018

Les neuf impétrants se sont partagés 90 000 € de dotations de ce 8e opus.

#Dédé 2018, remise du prix Coup de cœur( photo véronique Camplan)

Vendredi dernier, c'est à la Smac Paloma qu'avait lieu la remise des prix de l'opération #Dédé 2018.

Depuis 8 ans, chaque année, Nîmes métropole lance un nouvel appel à projets : #DéDé. Avec une dotation de 100 000 € en investissement par an, la communauté d'Agglo souhaite soutenir et accompagner l'innovation au service du développement durable. En aidant à la création de nouvelles activités, services, produits, procédés ou à l'amélioration d'activités, l'intercommunalité souhaite contribuer à soutenir les initiatives qui conduiront le territoire vers un développement plus performant, responsable et exemplaire.

Les lauréats 2018

Cette année, neuf projets ont sélectionnés pour 90 000 euros de dotations distribuées.

Projet Coup de cœur 2018, "Du jardin à l'assiette" porté par l'association Cannelle. À travers cette initiative de l'école maternelle Jean Moulin (quartier du Chemin Bas d'Avignon), l'équipe enseignante a créé un véritable outil pédagogique et de partage tourné vers le quartier. Tout le monde s'y met pour jardiner et cuisiner en découvrant les secrets d'une bonne alimentation et le respect de l'environnement. La subvention servira à acquérir une cuisine mobile ou à installer une cuisine pour accueillir les ateliers.

L'association Locomotiv poursuit la création de tiers-lieux avec l'Archipel. Cette nouvelle plateforme de coopération et d'innovation sociétale installée dans le quartier Richelieu favorise des dynamiques de projets entre co-workers. Un futur projet lauréat de #DéDé sera peut-être imaginé au sein de cet espace favorable à l'innovation (dotation : 13 000 €).

L'association Cit'en initie le premier projet d'énergie partagée citoyenne sur l'Agglo avec la création d'une grappe de toitures photovoltaïques. Particuliers, entreprises, collectivités, vous êtes tous invités à rejoindre le projet qui a aussi reçu le soutien de la Région Occitanie. Ce projet participe à l'ambition régionale partagée par Nîmes Métropole de territoire à énergie positive (dotation : 10 560 €).

La toute jeune association Happy camper compostage souhaite créer une activité de collecte à vélo de déchets alimentaires auprès de restaurants, cantines, supermarchés et épiceries afin de les composter à proximité sur un jardin potager. Des ateliers de sensibilisation (permaculture, compostage, jardinage bio... ) seront aussi proposés sur ce même lieu. Le projet est pensé 100% vert. Il n'y a plus qu'à le faire pousser (dotation : 5 000 €).

L'association Cambo Roujo va lancer la fabrication de farine et de pain traditionnel local avec le vieux moulin de la commune de La Calmette en cours de réhabilitation. Un exemple de dynamique citoyenne à suivre (dotation : 2 000 €).

Découvrir en famille la biodiversité et le patrimoine de l'Agglo en jouant sera bientôt possible grâce au développement de Biodivgo, jeu sur mobile et tablette développé par l'entreprise ENEO (dotation : 8 000 €).

L'entreprise nîmoise Bestelma d'éditions musicales et phonographiques se lance un véritable défi vertueux. Elle pourra très bientôt proposer des supports de musique en série limitée avec du packaging qu'elle réalisera elle-même à partir de matériaux de récupération auprès des commerces et particuliers nîmois. Initiative d'économie circulaire à suivre (dotation : 20 000 €).

L'entreprise Air Lab Industrie revient à #DéDé avec un nouveau projet visant à adapter sa trottinette électrique aux fauteuils roulants. Légèreté et ergonomie sont les objectifs fixés pour proposer un nouveau produit compétitif et adaptable à tous les types de fauteuils roulants (dotation : 10 000 €).

Thibault Garcia, apiculteur nouvellement formé, a de l'audace. Il a décidé de créer sa propre entreprise. Son objectif : proposer le parrainage d'abeilles aux entreprises et particuliers. Une belle activité qui participe à la préservation de la biodiversité (dotation : 7 500 €).

Vous voulez en savoir plus ou déposer un dossier pour 2019, retrouvez tous les détails de l'opération sur la page dédiée du site de Nîmes métropole.

Véronique Palomar-Camplan

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité