ActualitésPolitique

BEAUCAIRE La crèche de Noël (encore) devant la justice

Crèche de la Ville de Beaucaire (droits réservés / Mairie de Beaucaire)

La préfecture du Gard a déposé un recours devant le tribunal administratif contre l’installation de la crèche de Noël dans la mairie de Beaucaire. 

Les polémiques autour des crèches deviendront-elles aussi traditionnelles que la fête de la nativité elle-même ? C'est la question que l'on peut légitimement se poser, eu égard aux différentes passions ou crispations qu'elles suscitent. 

À l’occasion des fêtes de fin d’année, plusieurs maires (souvent d’extrême-droite) ont à cœur d’installer, dans leur hôtel de Ville, une crèche de Noël. Dans le Gard, « portes de la Provence », comme aime à le rappeler le maire Rassemblement national (ex-FN) de Beaucaire, Julien Sanchez, les santons ont la cote.

Un peu trop pour le préfet du Gard, Didier Lauga, qui vient de déférer la mairie devant le tribunal administratif de Nîmes, réclamant la désinstallation de cette crèche. Encore... 

Car l'affaire n’est pas nouvelle. En 2015 et 2016, c'est la Ligue des droits de l’homme qui avait attaqué la municipalité pour l’installation de cette même crèche dans la mairie. Un bâtiment public porteur des valeurs d’égalité, fraternité et surtout laïcité. La justice avait d'ailleurs donné raison aux plaignants, en appel.

Que décideront cette fois les juges nîmois ? La crèche de Noël de Beaucaire relève-t-elle d'une tradition culturelle ou d'une instrumentalisation politique du fait religieux ? En attendant la réponse, passez de bonnes fêtes, avec ou sans santons ! 

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité