A la unePubli Reportage

BELLEGARDE Animaux sympas cherchent maîtres aimants

La 50e édition des "Noël des animaux" a été un vrai succès pour la Fondation assistance aux animaux. De nombreux quadrupèdes ont trouvé un nouveau foyer mais il reste encore beaucoup à faire...

Publi Reportage

Si les "Noël des animaux" organisés par la Fondation assistance aux animaux le mois dernier à Paris et à Nice ont donné lieu à un véritable plébiscite populaire et à de nombreuses adoptions, il n'en reste pas moins vrai que c'est l'arbre qui cache la forêt tant les animaux sont encore très - trop ! - nombreux  à patienter dans les refuges qu'on leur offre la chance de leur vie et une famille...

Au refuge de Bellegarde, Anne-Laure, la responsable du site, et sa fidèle équipe de soigneurs et de dévoués bénévoles se réjouissent du bilan comptable de ces deux opérations hivernales qui ont permis l'adoption de près de deux cents chats et d'une vingtaine de chiens.

Pour autant pas question de se reposer sur leurs lauriers et il leur faut sans cesse remettre l'ouvrage sur le métier, les nouveaux adoptés n'ayant fait que libérer de la place pour de nouveaux arrivants. Et si l'adoption compense partiellement les abandons elle ne saurait gommer ni réparer totalement et en un coup de baguette magique les séquelles durables, affectives et physiques, qu'endure un animal abandonné par celui en qui il avait toute confiance et qui était son seul référent.

À cet égard, il est peut-être bon de rappeler que l'adoption d'un animal est un acte fort qui doit être mûrement réfléchi et pas une décision prise sur un coup de tête qui pourrait s'apparenter à un coup de cœur avant de se transformer un sale coup coup pour l'animal qui en sera la victime innocente. Un animal à des droits. Un maître a des devoirs.

L'adoption pour compenser les abandons

Au refuge de Bellegarde, de biens sympathiques pensionnaires n'attendent que vous pour connaître enfin la chaleur d'un foyer et entamer la vie paisible et sereine à laquelle ils aspirent. En ce mois de décembre, nous vous proposons de faire connaissance avec quelques-uns de ces chiens et chats qui n'attendent qu'une chose : trouver un foyer et y couler enfin des jours heureux. Pourquoi pas chez vous ?

Du côté des canidés, née en février 2017, Noly (photo du haut de page) est une très dynamique femelle épagneul dotée d'un joyeux tempérament. Particulièrement active et joueuse, elle nécessite de parfaire son éducation. Ce qui ne posera aucun problème à un maître patient et pédagogue. Et ce d'autant moins que la demoiselle s'entend bien avec les mâles. Seul impératif, il lui faut de l'espace pour s'ébattre et elle ne saurait se passer d'un jardin.

Sa cadette de trois mois (elle est née en mai 2017), la blanche Leia est une femelle bull terrier qui possède les mêmes caractéristiques que sa copine Noly.  Boule de muscles et concentré de dynamite, la très sportive et très joueuse Leia demande elle aussi à être canalisée et éduquée. Un jardin et de longues balades sont essentielles à son mode de vie. Spécialiste émérite du "ramener de bâtons" (voir photo ci-dessus), elle égaiera vos promenades dominicales.

Superbe gaillard élégant au torse puissant et au pelage noir tacheté de blanc, Bagdad est un débonnaire dogue né en avril 2015. Tout aussi dynamique que les pré-cités, ce beau gabarit taillé pour la course a lui aussi besoin d'un jardin, de longues balades et, surtout, de présence et de chaleur humaine.

Versant félidés, du haut de ses trois ans, le jeune Arthur donne à contempler une bouille craquante et une livrée banche et noire du plus bel effet. Mais Arthur ne se contente pas d'être un beau chat. Très joueur, c'est surtout un animal très câlin qui apprécie nonobstant les petites escapades fugaces à l'extérieur. Pour mieux revenir retrouver son "home sweet home" et chercher son content de caresses...

Délicate jeune fille née en mai 2018, Pixel est particulièrement douce et câline. Un peu méfiante, elle se montrera beaucoup enjouée dès lors que vous aurez su la mettre en confiance. Adapte des longues siestes réparatrices, la délicate demoiselle apprécie plus que tout son petit confort. Elle saura se faire discrète et se faire apprécier...

Doyen de cette assemblée, Blanco, 10 ans, ne peut vivre qu'en appartement, contrairement à ce que pourrait suggérer la photo ci-dessus. Bon gros pépère pacifique et câlin, c'est aussi un épicurien très gourmand qui saura apprécier ses croquettes et sa pâtée et vous sera éternellement reconnaissant de lui garnir sa gamelle de bonnes choses...

Au refuge de Bellegarde comme dans tous ceux que gère la fondation, les adoptants doivent verser une participation aux frais de 100 euros pour un chat, 120 pour un chaton, 135 pour un chien et 160 pour une chienne. Cependant, sur justification de conditions de ressources, les frais vétérinaires pour le suivi de l’animal peuvent être pris en charge par la fondation. Tous les animaux sont vaccinés et tatoués.

Sis route d'Arles, le Refuge est ouvert sept jours sur sept, de 13h30 à 17h. Tél : 04 66 01 13 21. Refuge des Sources. Route d’Arles (à 100 mètres du château d’eau), RD 6113. 30127 Bellegarde. Coordonnées Google Maps : https://goo.gl/maps/oMSi4AHQtcv GPS : 43.774247, 4.468190. Publireportage.

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société... Au sein du journal, j'assure par ailleurs le Secrétariat de rédaction.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité