A la uneActualitésPolitique

SPÉCIAL FÊTES L’année vue par… Anthony Cellier

Pendant les fêtes, Objectif Gard vous propose chaque jour à 14h30, un retour sur l'année 2018 et une projection sur 2019 avec une personnalité gardoise.

Le député de la 3e circonscription du Gard Anthony Cellier (Photo d'archives : Thierry Allard / Objectif Gard)

Aujourd’hui, la parole est donnée à Anthony Cellier, député LREM de la troisième circonscription du Gard.

Objectif Gard : Quel événement retenez vous de l'année écoulée ? 

Sans nul doute l’engagement et la signature du Contrat de transition écologique « Cleantech Vallée » sur lequel je travaille depuis plus d’un an avec le ministère de la Transition écologique et solidaire, les deux présidents des intercommunalités concernées ainsi que les entreprises privées. C’est, d’une part, une thématique à laquelle plus personne ne peut être insensible, et d’autre part, une source d’opportunité économique pour le territoire. Plus généralement, le sentiment que sur le plan international ou national, l’écologie, le changement climatique font partie du débat politique. Reste à trouver le point d’équilibre pour une transition écologique ET solidaire.

Quelle est la personnalité qui vous a le plus marquée ?

Donald Trump. Pour moi, c’est l’homme qui, cette année, par ses spasmes d’humeur, ses effets d’annonce fait la démonstration que le modèle économique, social, politique qu’il propose n’a plus de sens. Si effectivement, avec un tweet, il peut influencer les cours de la bourse, du pétrole, nier le réchauffement climatique, ériger des murs ou déstabiliser la géopolitique d’une partie du monde, j’ai le sentiment qu’il est la représentation de la fin d’une ère. D’ailleurs, même le congrès américain ne l’a pas suivi sur son mur avec le Mexique... Je suis conscient que les années à venir ne seront peut-être pas les plus faciles car de nombreux pays, parfois nos voisins, font le choix du repli. Mais, je reste convaincu que ce ne sont que les derniers soupirs d’un monde voué à disparaître.

Quel sera selon vous l’événement ou la personnalité qui marquera 2019 ?

Les Françaises et les Français ! D’abord parce qu’ils auront des choix à faire en mai prochain pour, je l’espère, donner à l’Europe un second souffle, mais aussi parce qu’ils vont avoir la possibilité de participer à un moment important de cette année 2019, les « consultations citoyennes ». J’y vois deux opportunités : la première, c’est que les Françaises et les Français vont pouvoir s’emparer et enrichir de leurs réflexions des sujets comme la démocratie et la citoyenneté, la fiscalité et la dépense publique, l’organisation de l’État et des services publics, la transition écologique. La seconde, c’est que collectivement nous pourrons prendre conscience que nous sommes les composantes de cet État si souvent décrié, critiqué, ou mis en cause quand il dysfonctionne, mais dont nous pouvons être fiers quand il permet à chacun d’aller à l’école, chez le médecin ou vivre en sécurité. Des consultations auxquelles je serai présent systématiquement pour améliorer, pour débattre et non pour rejeter.

Propos recueillis par Thierry Allard

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité