ActualitésSociété

BAGNOLS Les Gilets jaunes manifestent : « On est toujours là ! »

Ce matin, lors de la manifestation des Gilets jaunes, à Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Ils se sont retrouvés, comme c’est devenu une habitude, ce samedi matin à 10 heures, à la gare de Bagnols.

En plus petit comité que d’habitude : « Les Gilets jaunes bagnolais et spiripontains sont allés largement garnir les rangs de la manifestation à Nîmes », explique Geneviève. Elle, comme une bonne trentaine de Gilets jaunes locaux, a choisi de rester à Bagnols ce samedi et donc de manifester. Une marche de trois quarts d’heure partie de la gare, passée par la rue Fernand-Crémieux avec une courte escale devant la mairie, puis un passage par la rue de la République, l’avenue Paul-Langevin puis le boulevard Théodore-Lacombe pour finir par revenir à la gare.

Une manifestation plus symbolique qu’autre chose : « Il est important de montrer qu’on est toujours là ! », lance Xavier, alors que localement, les Gilets jaunes ont enfin obtenu ce qu’ils demandaient depuis un certain temps : une salle. « Nous avons demandé officiellement une salle à la mairie et nous l’avons obtenue. Il reste à fixer la date », affirme Christophe, Gilet jaune. Une chose est sûre, ce sera à partir du 15 janvier, soit le début du « grand débat » initié par le gouvernement.

Ce matin, lors de la manifestation des Gilets jaunes, à Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

L’idée est de proposer à Bagnols une réunion publique d’information sur le mouvement et le référendum d’initiative citoyenne, mais aussi de pouvoir se rassembler à intervalles réguliers durant trois mois, au chaud, « un soir de semaine et le dimanche après-midi », précise le Gilet jaune. Il en profite également pour nous affirmer que « notre combat est national et aucunement dirigé contre le maire. Aujourd’hui il est le premier citoyen de Bagnols et est lui aussi embêté par des baisses de dotations de l’État. Nous n’avons aucune revendication où il peut intervenir. Aujourd’hui notre meilleur interlocuteur doit être notre député LREM (Anthony Cellier, ndlr) qu’on ne voit jamais. »

Et ce même Christophe affirme qu’« on n’est pas en campagne électorale », avant d’ajouter immédiatement après : « Pas encore, on verra dans un an. » D’ici là, une marche des femmes Gilets jaunes est prévue pour ce dimanche à 14 heures à Pont-Saint-Esprit. Départ du rond-point à l’entrée sud de la ville.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité