A la uneFaits Divers

GILETS JAUNES Actes de vandalisme ce soir : le préfet appelle à éviter « absolument » le centre-ville de Nîmes

Neuf banques visées par du vandalisme et des dégradations, incendie au centre des impôts et les forces de l'ordre en ordre de bataille ce soir dans les rues de Nîmes.

Quelques interpellations à Nîmes ce samedi Photo Norman Jardin).

Neuf banques dégradées ou vandalisées ce samedi soir à 18h45 dans le centre de Nîmes, le centre des impôts visé par un incendie. Quatre policiers et gendarmes sont légèrement blessés. La manifestation des gilets jaunes dérape à Nîmes et elle n'est pas terminée. De vives tensions éclatent entre forces de l'ordre et manifestants.

En milieu d'après-midi, la situation était redevenue plus calme dans le centre-ville de Nîmes, alors que depuis 14h, les forces de l'ordre étaient opposées à une cinquantaine d'individus déterminés à en découdre avec la police et la gendarmerie. Au plus fort de la manifestation des gilets jaunes il y avait près de 1 000 personnes.

Mais ce samedi soir, depuis 17h30 des banques ont été saccagées et dégradées notamment sur le boulevard Victor Hugo. Le centre des impôts est actuellement visé par un incendie. Neuf établissements bancaires auraient été pris pour cible. La situation est très compliquée dans le centre-ville de Nîmes et le préfet vient de demander, ce soir à 18h30 d'éviter "absolument" le secteur pour la sécurité des automobilistes et piétons. Une dizaine d'interpellations a été effectuée.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

4 réactions sur “GILETS JAUNES Actes de vandalisme ce soir : le préfet appelle à éviter « absolument » le centre-ville de Nîmes”

  1. Désastreux : quelle image de la ville! Comment après cela se vouloir ville touristique ou classé à l’Unesco? Des vandales, des pillards, en un mot des gens déplorables. Cracher sur le capitalisme, cela a bon dos. Travaillez, progressez, tentez, étudiez, et seulement ensuite plaignez-vous, peut-être, en un mot agissez, mais non pas comme des barbares, mais comme des gens civilisés. Le capitalisme a ses dérives, mais c’est un système viable. Ce n’est pas parce qu’on est jaloux qu’il faut vouloir spolier les soi-disant riches (quand on entends certains gilets-jaunes, pour qui, seul, avec 3000 euros par mois brut de salaire on est riche!!). A bon entendeur salut!

    1. berdera ; que vous faut-il de plus après la matraque , les tirs de flashball, les gazages, canon à eau, grenade de désencerclement …. ? Peut-être il vous manque pour satisfaire votre désirs de châtier la baïonnette bien saignante voir des tirs à balle réelle? Le capitalisme a ses dérives mais c’est un système viable… mais alors que font ses gens à gueuler depuis 9 semaines?

  2. Je ne sais pas qui effectue le comptage mais…………. quelque chose cloche, personnellement je n’ai compté que 12 manifestants à pieds et 3 motards sur nîmes ce qui fait 15 personnes au plus fort de la manifestation et non pas 1000!!!
    Ne donnez pas autant d’importance à ce mouvement, il ne s’agirait pas que cela prenne de l’ampleur, imaginez si demain 15 personnes de plus sortaient dans la rue!
    PS: message ironique bien entendu, merci pour la désinformation une fois de plus, à se demander si nous voyons les mêmes choses ou si nous avons appris à compter de la même manière…
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité