Faits Divers

GARD Il était mécontent de l’intervention des secours : l’agresseur du pompier condamné

Photo d'illustration. Photo : SDIS 30

Un homme de 22 ans a été condamné au tribunal de Nîmes, ce mardi matin en comparution immédiate, pour des violences sur un pompier lors d'une intervention qui s'est déroulée le 6 janvier sur la commune de Bouillargues.

Il a écopé de 12 mois de prison dont 6 avec un sursis et une mise à l'épreuve. Un sapeur-pompier avait été frappé lors d'une intervention qui s'est déroulée, dimanche 6 janvier, sur la commune de Bouillargues. Les secouristes avaient été appelés pour un accident de la circulation impliquant un seul véhicule. Plusieurs personnes d'une même famille étaient dans la voiture au moment de la sortie de route.

Un autre membre de la famille, qui vivait à proximité, est arrivé pour porter secours aux siens au volant d'un autre véhicule alors qu'il n'a pas le permis de conduire. Mécontent de l'arrivée, trop tardive selon lui, des pompiers, il a frappé d'un coup de poing au visage le premier secouriste qu'il a croisé. Le pompier a été légèrement blessé mais il a continué sa tâche et s'est occupé jusqu'au bout des personnes blessées.

L'enquête de gendarmerie a permis d'identifier et d'interpeller l'agresseur, lundi. Il était poursuivi en comparution immédiate ce mardi matin. Comparant détenu il est reparti libre car le tribunal n'a pas suivi les réquisitions du vice-procureur, Patrick Bottero, qui demandait son maintien en détention.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité