A la uneFaits Divers

NÎMES Incendie criminel du centre des impôts : une dizaine d’interpellations ce matin

(Photo archive Anthony Maurin).

Plusieurs interpellations se sont déroulées, ce mardi matin, à Nîmes, mais aussi en périphérie de la capitale gardoise et dans le secteur d'Alès.

Une enquête était en cours pour "incendie criminel en réunion", au centre des impôts de Nîmes dans la nuit du 1er janvier dernier vers 2h30. Des individus étaient depuis recherchés, une trentaine au total, pour avoir participé à cet incendie qui avait été allumé avec des pneus déposés contre la façade du centre des finances publiques, rue Saintenac, en centre-ville de Nîmes.

Le bâtiment public a été fermé quelques jours et les dégâts sont évalués à près de 80 000 euros. Une enquête préliminaire est dirigée par le parquet de Nîmes. La police a identifié une dizaine de personnes, des suspects proches du mouvement des gilets jaunes, qui ont été arrêtés chez eux, ce matin. Ils sont tous en garde à vue au commissariat de Nîmes.

À noter que lors de la manifestation des gilets jaunes de samedi 12 janvier le centre des impôts a été une nouvelle fois visé par une tentative d'incendie.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité