ActualitésSociété

GILETS JAUNES Mairie de Nîmes : un cahier de doléances numérique ouvert

La réduction des taxes font largement partie des revendications (photo Corentin Corger)

La mairie de Nîmes continue à recueillir les doléances des gilets jaunes. Sur Internet, cette fois...

Après un premier cahier manuscrit envoyé au président de la République et un deuxième déjà rempli, la Ville a décidé de mettre en place un cahier de doléances numérique. Il est disponible en ligne sur le site : www.doleances-nimes.fr.

De manière anonyme, chacun peut publier ses revendications et consulter les contributions des autres. Ces dernières seront également communiquées auprès de l'Élysée. À un peu plus d'un an des élections municipales, Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes, se positionne comme un élu qui prend très au sérieux les revendications des Gilets jaunes.

En revanche, concernant le "Grand Débat National", il se place, "dans un rôle de facilitateur entre les Nîmois et l’État mais n’envisage pas, en qualité de maire, d’animer un débat dont les questions relèvent des compétences et responsabilités de l’État. La Ville étudiera, en fonction des possibilités, la mise à disposition des salles municipales afin de faciliter ces échanges." 

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité