Politique

SAUR Jean-Paul Boré tacle sévèrement Yvan Lachaud

Jean-Paul Boré, ex-candidat aux municipales de 2014 et porte-parole de l'association politique TPNA

Jean-Paul Boré, représentant de l'association TPNA (Tous pour Nîmes et son Agglo) n'a pas manqué de réagir au dossier de l'eau qui agite l'Agglo depuis plusieurs jours.

L'ex-candidat aux Municipales de 2014 pose d'emblée la question : "Allons-nous être victime du gros loupé médiatique d’Yvan Lachaud à propos de la Saur ?" Et poursuit : "Quelques jours après la célèbre Cash Investigation, par voie de lettre payée par le contribuable, Yvan Lachaud contestait en bloc les propos de l’animatrice. Il se vantait d’avoir imposé à la Saur des investissements et reconnaissait que les marges réelles de l’entreprise, tout comme les chiffres relatifs aux fuites, étaient loin des affirmations télévisuelles."

Pour Jean-Paul Boré, quelque chose ne colle pas : "Pourquoi donc rejeter l’offre de la SAUR aujourd’hui, qui propose un prix inférieur de 6 millions d’euros du lauréat et à égalité sur les aspects techniques, ce qui permet tout de même le maintien de l’emploi et la baisse du coût de l’eau pour l’usager ?"

"Alors que Nîmes métropole annonce triomphalement la création d’emplois par centaines, ce sont 248 familles qui se retrouveraient en situation de précarité ou avec l’obligation de partir de Nîmes, si le conseil communautaire du 23 janvier suivait Yvan Lachaud. C’est le tonneau des Danaïdes."

Et le même de terminer par une conclusion vacharde : "Quelle que soit l’opinion que l’on peut avoir sur le bien-fondé d’une délégation de service public, l’avenir de 248 familles est en danger pour seule cause d’amateurisme médiatique."

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

5 réactions sur “SAUR Jean-Paul Boré tacle sévèrement Yvan Lachaud”

  1. Le 23 Janvier je voterai contre la délibération « Véolia » tellement ce dossier manque de transparence. Un débat public s’impose.

    Conseiller R.N Nîmes

    1. merci a vous ,par les temps qui courent il n’y a pas beaucoup de politique qui donne leurs avis sur ce dossier ,alors que 250 emploies sont en jeu

    2. merci a vous ,enfin un politique qui se mouille pour nos emploies ,j’attend avec impatiente la réaction des autres ,je sais je suis un grand rêveur.

  2. Si ce que dit là SAUR est vrai, alors effectivement Veolia ne doit pas être choisi. En tout cas cela manque de transparence, on entend tout et n’importe quoi. Comment dans ces conditions les élus peuvent ils prendre une décision éclairée……

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité