A la uneActualitésSociété

ALÈS Swan remporte le prestigieux concours national de coiffure !

Swan avec son modèle au l'Oreal Color Trophy -® Cedric ODET

Il y a quelques jours, Objectif Gard vous présentait Swan et Yohan, deux apprentis du CFA coiffure d’Alès (relire ici). Les deux amis participaient ce dimanche à la finale du Style & Colour Trophy 2019, un concours organisé par l’Oréal qui déniche les futurs talents de la coiffure. Swan, 22 ans, vient de le remporter !

La semaine dernière, alors que le concours n’avait toujours pas eu lieu, Swan déclarait qu’il avait « déjà gagné ». Effectivement, se classer parmi les cinq derniers candidats de ce concours prestigieux est, en soi, une belle victoire. Mais le jeune apprenti, employé chez Sébastien Gourgeon à Uzès, a franchi un cap supplémentaire ce dimanche à Paris.

Dans la salle du Trianon, Swan a décroché le trophée du meilleur talent pour la création, la couleur et la coupe après avoir coiffé un modèle sur la scène. « Quand ils ont annoncé le nom du gagnant, avec la petite musique qui fait bien stresser, je n’ai pas réalisé tout de suite que c’était moi. C’est mon modèle qui m’a tiré par le bras pour me dire d’avancer. J’étais complètement déboussolé et super ému. Quand on m’a remis le trophée, j’ai pleuré. »

Debout, Swan (à gauche) et Yoan. Assis devant eux, Sébastien Gourgeon et Delphine Rizzo. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Depuis hier soir, le jeune homme est sur un petit nuage : « cette victoire risque de changer beaucoup de choses. Il y a plusieurs grands coiffeurs qui sont venus me voir en me laissant leur carte. Ils m’ont félicité et m’ont dit qu’ils étaient prêts à m’ouvrir les portes. Je vais aussi avoir des parutions dans des magazines de coiffure, c’est une notoriété énorme ! », savoure Swan.

Un autre grand moment qui devrait rester gravé dans la mémoire de l’apprenti alésien, c’est sa rencontre avec John Nollet, l’un des plus grands coiffeurs au monde. « Il est venu vers moi et il m’a dit : « Bravo, je suis content que ce soit toi qui ai gagné ». Je crois que je ne réalise toujours pas tout ce qui s’est passé hier soir. Je suis encore dans ma bulle ». Pour en sortir, rien de mieux que le retour à la réalité avec, dès demain, une journée de cours au CFA d’Alès où il se présentera avec une nouvelle ligne sur son CV. « Une ligne que je vais surligner et mettre en gras ! », promet ce jeune coiffeur plein d’avenir.

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité