A la uneActualitésFootballNîmes OlympiqueSports Gard

JEUDI SPORT Derby U19 : le coup passa si près

Pour les 16e de finale de la coupe Gambardella, les jeunes Nîmois ont longtemps cru à la qualification avant d’échouer aux tirs au but.

Après avoir menés 2-0, les U19 du Nîmes Olympique ont été éliminés de la coupe Gambardella, la coupez de France de leur catégorie d'âge. Retour sur ce premier derby avant celui des "grands", dimanche.

Le public avait répondu présent hier au centre d’entraînement de la Bastide. Malgré la programmation peu propice (mercredi 14h30) plus de 500 personnes s’étaient déplacées dans l'espoir de voir tomber les jeunes Montpelliérains. L'affluence était exceptionnelle pour un match de cette catégorie, qui a plus l’habitude d’évoluer devant une centaine de spectateurs.

La composition des équipes (photo Norman Jardin)

Ce derby avait aussi attiré beaucoup d’anciens Crocos. Les légendaires comme Bernard Boissier, Michel Mézy et René Girard. On pouvait y croiser l'ancien entraîneur Pierre Mosca et les joueurs Mathias Verschave, Kevin Grau, Emmanuel et Ludovic Gros.

Bref, à quelques jours d’un volcanique Nîmes Olympique – MHSC, aux Costières, cette juvénile opposition faisait office de veillée d’armes. Et tout avait parfaitement débuté pour les Nîmois avec une ouverture du score de Nassim Chadli (20e) et un deuxième but sur penalty transformé par Huriez (30e). Mais c’était sans compter sur les ressources héraultaises puisque les visiteurs revenaient très vite à 2-2. Les Crocodilets reprenaient tout de même l’avantage avant la pause grâce à El Ftouhi (3-2, 45e).

Plus de 500 spectateurs étaient présents au stade de la Bastide (photo Norman Jardin)

Il fallait alors résister en deuxième période. Les Nîmois se défendaient bien mais leur adversaire monopolisait le ballon et égalisait sur penalty. Dans cette compétition, il n’y a pas de prolongation et c’est donc aux tirs au but que la décision allait se faire. Dans cet exercice, les Montpelliérains faisaient un sans faute, contrairement aux Nîmois qui rataient deux tentatives. Les jeunes du MHSC, qui avaient essuyé quelques insultes pendant le match, allaient se venger en narguant le public nîmois. D'ailleurs, les incidents redoutés entre fans des deux camps n’ont pas eu lieu.

René Girard, Bernard Boissier et Michel Mézy (photo Norman Jardin)

Dommage pour les joueurs de Toifilou Maoulida qui avaient tout donné. Il ne reste plus qu’aux Briançon, Ferri, Paquiez, Savanier, Bouanga, qui étaient présents au match, de prendre une belle revanche dimanche après-midi.

Norman Jardin

Revivez les trois buts nîmois en vidéos :

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité