A la uneFaits DiversFootballSports Gard

AU PALAIS Un joueur du Vigan donne un coup de poing à son adversaire de Saint-Hippolyte-du-Fort

Vendredi matin, le tribunal correctionnel d’Alès jugeait un défenseur de l’équipe de foot du Vigan.

Le 28 octobre 2017, l’équipe de football de Saint-Hippolyte-du-Fort reçoit celle du Vigan dans ce qu’on pourrait appeler un derby cévenol. Le match est tendu et un tacle trop appuyé, « un tacle assassin », écrira l’arbitre de la rencontre, met le feu aux poudres. Un attroupement se forme autour de Jordy, l’auteur du tacle. On l’invective, on le bouscule. Il répond. Et en se relevant, il décroche une droite au premier adversaire venu, un certain Maxime qui se verra prescrire dix jours d’ITT.

- C’était un geste de défense. J’ai paniqué, j’ai cru qu’il allait me taper, explique Jordy à la juge Annabelle Ledrapier.

Pour le procureur, le geste est « intolérable » et il demande un mois de prison avec sursis à l’encontre du prévenu. Mais pour l’avocat du défenseur viganais, maître Jean-Philippe Galtier, le vrai responsable, c’est l’arbitre !

- S’il y en a un qui doit prendre un carton rouge, c’est l’arbitre. Quand on laisse déborder un match, on assume. Il aurait mieux fait d’aller couper les oranges à la mi-temps. À mon sens, il aurait aussi dû être sanctionné.

Le tribunal, qui ne peut pas consulter la « VAR » pour revoir l’action litigieuse, s’en tient aux faits et aux témoignages des 22 acteurs. Jordy est condamné à une amende de 1 000€ dont la moitié avec sursis, ainsi qu’à 500€ pour le préjudice moral de la victime.

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “AU PALAIS Un joueur du Vigan donne un coup de poing à son adversaire de Saint-Hippolyte-du-Fort”

  1. « S’il y en a un qui doit prendre un carton rouge, c’est l’arbitre. Quand on laisse déborder un match, on assume. Il aurait mieux fait d’aller couper les oranges à la mi-temps. À mon sens, il aurait aussi dû être sanctionné. »
    Comment peut-on prononcer une telle ineptie ?
    Le miracle c’est de trouver encore quelqu’un qui veuille bien arbitrer un match de départementale 4, championnat où même le dernier ne peut descendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité