A la uneActualitésSociété

GILETS JAUNES À Nîmes, malgré la pluie la fronde se poursuit

Entre 200 et 250 gilets jaunes se sont rassemblés devant le commissariat de Nîmes puis à la préfecture du Gard.

En hommage aux blessés lors des manifestations, ces gilets jaunes nîmois ont sorti le coton et les bandelettes (photo DR)

Comme ce matin à Bagnols, les gilets jaunes nîmois se sont réunis cet après-midi pour l'acte XII du mouvement, marqué par la dénonciation des violences policières. 

Comme tous les samedis, les gilets jaunes nîmois se sont retrouvés en début d'après-midi sur le parvis du stade des Costières. En raison de la grande braderie, la consigne avait été donnée de ne pas se rendre en centre-ville pour ne pas gêner les commerçants. Le cortège composé de 200 à 250 personnes a d'abord pris la direction du commissariat de police. Devant l'établissement, les manifestants ont déploré les violences policières faites aux gilets jaunes lors des précédents actes. Pour appuyer cet hommage, certains avaient sorti les bandelettes et le sparadrap.

Les gilets jaunes rassemblés devant la préfecture (photo Corentin Corger)

Tout le monde s'est ensuite dirigé vers la préfecture du Gard. Le froid et la pluie ont rapidement éparpillé le groupe. Juste le temps de demander à Christophe, 52 ans, gilet jaune de la première heure, ce qui le motive encore à poursuivre le mouvement : "on sera là tant que le gouvernement ne nous entendra pas. L'augmentation du pouvoir d'achat et le RIC (réferendum d'initiative citoyenne) ne font pas partie du grand débat national." "C'est de la poudre de perlimpinpin pour gagner du temps avant les élections européennes", complète un autre gilet jaune.

Le rendez-vous est donc pris samedi prochain pour l'acte XIII.

Retrouvez en vidéo, l'arrivée des gilets jaunes devant la préfecture :

 
 

Etiquette

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “GILETS JAUNES À Nîmes, malgré la pluie la fronde se poursuit”

  1. Pas de débordements, pas de violences policières qui ne sont en fait que de la légitime défense !!!!!. A tous les gilets jaunes : personne n’a jamais été blessé dans une manifestation déclarée, autorisée, sans débordement ni violences et qui respecte l’itinéraire. Ne vous en déplaise, la polie ne sera jamais votre exutoire gratuit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité