Actualités

UZÈS Au lycée professionnel Guynemer, des métiers d’art à (re)découvrir

Les portes ouvertes du lycée Guynemer se poursuivent ce samedi (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le lycée professionnel des métiers d’art Georges-Guynemer d’Uzès tient jusqu’à ce samedi soir ses journées portes ouvertes. L’occasion de découvrir ou redécouvrir les formations qu’il propose, dans des secteurs recherchés.

Que ce soit les métiers du bois, de la pierre, du métal ou du textile, le lycée Guynemer, qui compte environ 300 élèves, propose des formations variées. Des formations à découvrir à l’occasion de ces portes ouvertes, qui ont concerné le public scolaire ce vendredi, et qui sont accessibles au grand public ce samedi. « Il est important que les élèves sachent quels métiers sont pratiqués ici, car on ne rentre pas par hasard dans ces métiers. Il faut de l’envie, explique le proviseur, Thierry Delaigue. On cherche des créateurs, des personnes qui ont de l’imagination, qui aiment le travail fini, le design et le contact avec la matière. »

Le conseiller municipal d'Uzès, Jacques Caunan, le président de la Chambre de métiers et de l'artisanat, Henry Brin, et le conseiller régional Fabrice Verdier au lycée Guynemer (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Ainsi, côté arts du bois, le lycée propose le CAP et le BMA ébénisterie, le CAP sculpteur ornemaniste et le CAP marqueterie. En ce qui concerne la pierre, un CAP tailleur de pierre et un bac art de la pierre sont au programme. Ceux qui préfèrent le métal auront le choix entre un CAP ferronnerie et un CAP monture en bronze et enfin les férus de tissu choisiront le CAP tapisserie option décor ou le bac tapisserie d’ameublement.

Le tout « entre savoir-faire traditionnels et modernes », affirme le proviseur. Ainsi, les étudiants en taille de pierre bénéficient désormais d’une toute nouvelle machine à commande numérique cinq axes de taille de pierre et les ébénistes d’une imprimante 3D. Des formations qui préparent à des métiers « porteurs, avec de la demande », souligne Thierry Delaigue. Sachant que certains choisissent de passer plusieurs CAP sur place, démultipliant ainsi leurs compétences et leur employabilité.

Les portes ouvertes du lycée Guynemer se poursuivent ce samedi (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Les journées portes ouvertes sont aussi l’occasion de voir des démonstrations in situ et de découvrir les créations des élèves. Celles à la vente, dans la vitrine à l’entrée, mais aussi celles qui vont bientôt intégrer des lieux publics, comme de la ferronnerie pour la commune de Vallabrix ou encore le monument aux morts de Montaren.

Il sera également possible de découvrir les prototypes conçus par la micro-entreprise, nommée EZUS, récemment créée par les premières années de brevet des métiers d’art dans le cadre du dispositif Entreprendre pour apprendre. Des prototypes d’objets conçus pour le Fort Saint-André de Villeneuve, et qui seront intégrés au parcours de visite du monument.

Les portes ouvertes du lycée Guynemer se poursuivent ce samedi (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Enfin, ces journées portes ouvertes permettront également de faire le point sur les travaux du nouvel internat de l’établissement, mutualisé avec le lycée Gide, dont la livraison est attendue pour septembre 2020. Les journées portes ouvertes ce poursuivent ce samedi de 9 heures à 16h30.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité