A la uneActualitésSports GardUSAM

LE 7H50 de Franck Maurice : « c’est une obligation pour nous d’être déjà à 200% »

Franck Maurice prêt à mener ses troupes en Coupe d'Europe (photo Anthony Maurin)

La course à l'Europe, la réussite de la deuxième partie de saison, le départ Dylan Garain... L'entraîneur de l'USAM, Franck Maurice, s'exprime avant le match crucial de Nîmes, ce soir à 20h, face à Saint-Raphaël. Il est invité du 7h50. 

Objectif Gard : Ce match face à Saint-Raphaël est-il le plus important de la saison pour l'USAM ?

Franck Maurice : Oui parce que c'est le prochain et le match le plus important c'est toujours celui qui arrive. Ça reste un match particulier parce que c'est le retour au championnat face à un concurrent à l'Europe. S'affirmer contre ce genre d'équipes, c'est faire un pas supplémentaire vers notre ambition européenne. Maintenant, derrière ce match il en restera douze autres. Quel que soit le résultat, et surtout s'il est positif, la saison ne s'arrêtera pas là.

Mais les deux points de la victoire peuvent grandement impacter la suite de votre saison...

C'est sûr qu'avoir sept points d'avance plus le goal-average particulier sur Saint-Raphaël, ça serait un avantage conséquent. Il ne faudra pas oublier les autres candidats derrière, Aix et Dunkerque, qui s'organisent aussi pour nous chasser. On est l'équipe la plus visible donc forcément on est une cible privilégiée. C'est un rôle qui me convient bien. Ça veut dire que pour l'instant on a fait le boulot. Charge à nous de continuer avec le même état d'esprit, caractère et ambition. Tout en rajoutant de la sérénité et des options différentes dans le jeu.

Le fait de reprendre avec un match à fort enjeu peut-il vous permettre de réaliser enfin une bonne deuxième partie de saison ?

C'est sûr que commencer comme ça en championnat, c'est une obligation pour nous d'être déjà à 200% avec ce combat titanesque. On a commencé à Nantes où je pense que l'on a fait un match de très bonne facture avec quelques détails à régler notamment dans les moments importants, dans notre jeu d'attaque. Défensivement, on a fait une production très aboutie. On est sur de bonnes bases. On va continuer à s'appuyer là-dessus, développer un jeu rapide, retrouver du dynamisme sur grand espace et de la rigueur sur les ballons d'attaque.

Un mot sur Dylan Garain. Regrettez-vous son départ ?

J'ai pour habitude de dire que les joueurs qui ne se sentent pas bien et qui demandent à partir, il faut les laisser partir. Dylan était en difficulté ici. À la fois dans sa vie de tous les jours et sur le terrain. Il a mis du temps à se remettre de sa blessure. Il avait peut-être un peu d'impatience. On a peut-être aussi précipité les choses. Tout ne s'est pas bien imbriqué de sa part comme de la nôtre. On allait pas traîner avec nous quelqu'un qui n'était pas bien dans sa peau. On avait espoir sur cette phase retour qu'il puisse retrouver pas mal de ses qualités mais on va se concentrer sur les capacités dont l'on dispose. On a des joueurs talentueux à ce poste. Quentin (Dupuy) fait une saison extraordinaire, Elohim (Prandi) a été un "impact player" dans ses apparitions. Il faut passer à un stade supérieur avec ces jeunes joueurs.

Ne pas accrocher l'Europe en fin de saison serait-il vraiment un frein à votre progression ?

Je ne pense absolument pas à cette option. Je suis comme les joueurs, lancé à deux mille à l'heure dans ce projet. C'est quelque chose qui, au quotidien, nous pousse à travailler, à nous investir, être meilleur sans pour autant nous freiner dans ce qu'on fait les jours de match. C'est une lumière extraordinaire qui est en train d'éclairer notre parcours. Je vis au jour le jour pour que cet objectif-là soit réussi. Il faut surtout que l'on ait en tête ce que ça nécessite comme état d'esprit et comme investissement dans le collectif. Tout le monde sait où on va, tout le monde sait où on veut aller. Ce que je sais maintenant c'est que chacun sait comment s'y prendre.

Propos recueillis par Corentin Corger

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité