Faits Divers

GARD Délit de fuite : le conducteur affirme que sa voiture ne roule pas depuis des mois

Le palais de justice de Nîmes. photo archive/ Objectif Gard).

Un homme de 39 ans était jugé cette semaine devant le tribunal correctionnel de Nîmes pour un délit de fuite survenu après un accident à Saint-Alexandre en avril 2018.

Un automobiliste a été percuté par l'arrière, puis le conducteur du véhicule à l'origine du choc a poursuivi sa route. Grâce à un témoin, qui a relevé la plaque d'immatriculation du chauffard, un conducteur va rapidement être retrouvé... Cet homme comparaissait donc devant la justice pour le délit de fuite, mais aussi pour conduite sans assurance et sans certificat d'immatriculation.

À l'audience, le prévenu va adopter une défense qui consiste à dire qu'il ne pouvait pas être au volant de son véhicule car sa voiture ne roule plus depuis plusieurs mois à cause d'un problème électronique. " Vous aviez peut-être toutes les raisons de dissimuler la vérité car en plus de ne pas avoir d'assurance valable, vous avez déjà été condamné pour une conduite malgré une annulation de permis", souligne le président du tribunal qui sanctionnera le prévenu par 4 mois de prison ferme.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité