ActualitésPolitique

GARD Le président du Département va rencontrer Emmanuel Macron

Le président de la République, Emmanuel Macron (Photo : droits réservés)

L’entrevue avec le Chef de l’État est prévue le 21 février à l’Elysée.

Dans une semaine, le président socialiste du Département du Gard, Denis Bouad, ira à la rencontre du président de la République, Emmanuel Macron. L’occasion d’évoquer plusieurs dossiers locaux, comme le Plan pauvreté, pour lequel notre territoire a été choisi à titre expérimental.

Jeudi matin, en séance publique, les conseillers départementaux ont voté sans enthousiasme la convention 2019-2021 du Plan pauvreté. Au total : 1,2 M€ seront alloués par l’État pour mettre en place ce plan, décliné en cinq axes : l’égalité des chances dès les premiers pas ; la garantie des droits fondamentaux pour les enfants ; un parcours de formation pour les jeunes ; des droits sociaux les plus accessibles, équitables et incitatifs à l’activité ; un investissement pour l’accompagnement de tous vers l’emploi.

« Condamnés à le voter »

Le communiste Patrick Malavieille est déçu : « Nous sommes condamnés à le voter parce que sinon nous perdons ces crédits. Par contre, rien ne nous empêche de faire des constats. Le plan ne correspond pas à la situation. » Un constat partagé par le président socialiste : « Si je dis non pour des raisons dogmatiques, on sera ridicule. Certes, ce n’est pas à la hauteur de nos espérances. »

Au cours de cette même séance publique, l'exécutif a rappelé son projet de maison des services publics, dans l’ancien collège Diderot, à Nîmes. « Le détruire nous aurait coûté 500 000€. Là, nous investissons 4 M€ pour accueillir des structures de formation professionnelle, les 85 agents de l’action sociale et des services de l’État », rappelle Denis Bouad, avant de conclure : « la Région nous a promis de nous aider financièrement. L’État, lui, s'est contenté de dire que c'était bien ! »

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité