Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /data/www/root/www.objectifgard.com/wp-content/plugins/adrotate-pro/adrotate-output.php on line 690
ActualitésPolitique

BAGNOLS Le projet de construction d’un snack en face du lycée fait débat

Ce matin, lors de la séance du conseil municipal de Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

La séance du conseil municipal de Bagnols se tenait ce samedi matin, avec un ordre du jour plutôt copieux. Mais si le Contrat de ville, le Programme local de l’habitat ou encore le projet de nouveau musée de l’Agglo ont fait l’objet de débats plutôt feutrés, c’est un sujet en apparence de bien moindre importance qui a quelque peu enflammé l’ambiance.

Un sujet qui concernait deux délibérations : une pour diviser en deux lots un terrain détaché du complexe sportif Saint-Exupéry, et une pour céder l’une des deux parcelles à la SCI Finnimmo, en vue de la construction d’un snack en face du lycée Einstein. Une vente au prix de 135 500 euros, pour une parcelle de 380 mètres carrés.

Premier à intervenir sur la première délibération, l’ex-FN Jean-Pierre Navarro, qui préviendra de son vote contre car « l’objet n’a pas été clairement exposé. » Le centriste Claude Roux enchaînera en se disant « contre le fait de se séparer de surfaces sur les enceintes sportives. » Le maire Jean-Yves Chapelet ne répondra qu’à Jean-Pierre Navarro, lui reprochant de « ne pas avoir fait (son) boulot » en ne demandant pas d’éclaircissements sur ce sujet. Pas de quoi éteindre le débat : à peine la division des deux lots votées avec six voix contre, l’opposante Claudine Prat se demandera « quel intérêt a la commune de céder de l’immobilier de cette manière, quelle est la logique ? » Estimant ensuite que « ces biens sont cédés pour rendre service à bas prix à des personnes ‘éclairées’ », l’opposante affirmera qu’il y avait « un manque de respect de la parole donnée en 2016, à l’époque vous (le maire, ndlr) m’aviez répondu que le terrain resterait dans le domaine privé communal pour les travaux du lycée. » Claude Roux reviendra quant à lui uniquement sur l’aspect sportif, « la ville manque d’infrastructures et il est dommage de se séparer d’un potentiel. Les enceintes sportives, il est bien qu’on y fasse du sport et pas du commerce. » Jean-Pierre Navarro interviendra ensuite pour s’inquiéter du sort réservé à l’autre snack, situé à quelques mètres du projet.

« Je comprends, mais le commerce dont vous parlez ne respecte pas les règles », répondra le maire, avant de revenir sur la question du respect de la parole donnée. « Je n’ai jamais donné ma parole, par contre quand j’ai présenté la délibération en 2016 nous étions dans une démarche avec la Région dans le cadre de son premier projet des travaux du lycée. Cette partie, qui devait servir pour le parking, la Région n’en a plus besoin aujourd’hui. Je n’ai absolument pas menti. » Après avoir rappelé que « le parc foncier de la mairie n’est pas figé » et que ce n’était pas la mairie mais France Domaines qui fixait les prix, le maire affirmera qu’il souhaitait faire du bas de l’avenue du commando Vigan-Braquet « un pôle estudiantin, avec la restructuration du lycée, l’école régionale du numérique notamment. Mais aujourd’hui, le commerce le plus proche est Intermarché, il nous a semblé logique que sur cette partie il y ait du commerce de proximité comme à l’Ancyse. C’est ça la démarche, et c’est dans le PLU (le Plan local d’urbanisme, ndlr). »

Une explication qui a convaincu, ou du moins commencé à convaincre l’opposition, comme l’affirmera Serge Rouquairol (LR) : « on dirait un machin qui tombe de la Lune, alors que c’est cohérent. Vos explications m’ont convaincu, mais de grâce la prochaine fois mettez-les dans les attendus ! » Après une dernière question de Jean-Pierre Navarro pour savoir si un autre projet était prévu sur la deuxième parcelle, à laquelle le maire a répondu que non, pas pour l’instant, la délibération a été votée avec trois voix contre et deux abstentions.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Et aussi :

Le mot : le maire a ouvert la séance par un mot adressé à tous les élus, opposition comprise. « En ces temps où la représentation nationale est mise à mal, je voulais vous assurer toutes et tous du soutien de la nation. Soyez fiers d’être élus de la République, car vous êtes les symboles même de la tolérance et du combat contre la lâcheté et la bêtise. N’oubliez jamais que vous êtes des représentants élus du peuple. »

Déjà vu : ce conseil municipal ressemblait parfois furieusement au dernier conseil d’agglo de décembre dernier. En effet, les questions du Programme local de l’habitat et du futur musée y ont également été débattues, c’est la loi, dans les mêmes termes ou presque. Les articles sur ces sujets sont ici et .

Place Jean-Jaurès et Coeur de Ville : le conseil municipal a voté à l’unanimité une demande de subvention auprès de l’État pour le réaménagement de la place Jean-Jaurès (Bourgneuf) dans le cadre du programme Coeur de ville. De quoi en financer 50 %, soit 965 000 euros, la seconde moitié étant assurée par l’autofinancement de la commune. « Il s’agit du premier projet Coeur de ville dans le Gard », se félicitera Jean-Yves Chapelet, qui a promis de présenter les plans du projet lors du prochain conseil municipal, le 13 avril, l’architecte des Bâtiments de France ayant demandé à la ville de revoir sa copie. Jean-Pierre Navarro demandera simplement ce qui serait fait à l’endroit où il avait chuté en janvier 2017, un passage-piéton de la place au revêtement abîmé. « On va y mettre une plaque commémorative », plaisantera le maire.

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /data/www/root/www.objectifgard.com/wp-content/plugins/adrotate-pro/adrotate-output.php on line 651