ActualitésSociété

GRAU-DU-ROI L’Institut marin s’associe à la campagne de sensibilisation

Animations, conférences, ateliers et prolongation pendant les vacances

Du 18 au 24 février, le Marine Stewardship Council (MSC) et l’Aquaculture Stewardship Council (ASC) organisent aux côtés de partenaires pêcheurs, éleveurs, distributeurs, entreprises de produits de la mer, aquariums et associations la 3e édition de la Semaine de la pêche responsable en France.

L'Institut marin du Seaquarium du Grau-du-Roi est partenaire de l'opération et propose des animations qui se prolongeront pendant les vacances. L’urgence écologique rentre aujourd’hui dans la conscience collective. Lorsqu’il s’agit des Océans, les citoyens dans le monde s’inquiètent des conséquences de la surpêche. À juste titre ! L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) estime que 33% des stocks mondiaux de poissons sauvages sont aujourd’hui surexploités, trois fois plus qu’il y a 40 ans.

À l’échelle du globe, la consommation de produits de la mer continue d’augmenter, elle a presque doublé en 50 ans pour atteindre environ 20kg par personne par an. Pour y répondre, les techniques de production ont évolué. Aujourd’hui dans le monde, plus de 50% des produits de la mer destinés à la consommation humaine viennent de l’aquaculture.

L’enjeu lié à notre consommation de poisson reste colossal. Il soulève des questions environnementales comme  à l’échelle mondiale. Le poisson est aujourd’hui la principale source de protéines animales pour 1 milliard de personnes, notamment dans les pays du Sud. C’est également la principale source de revenus pour ½ milliard d’humains.

Pêcheurs et éleveurs s'engagent

Chalut Grau-Du-Roi (photo véronique Camplan)

Cette mobilisation pour la préservation des ressources aquatiques ne peut se faire qu’avec l’engagement indispensable de ces pêcheurs et éleveurs adoptant des pratiques respectueuses de l’environnement et s’inscrivant dans une démarche de progrès. Parmi eux, ils sont de plus en plus nombreux à choisir volontairement de faire reconnaître leurs bonnes pratiques et de valoriser leur métier à travers les certifications MSC pour la pêche durable et ASC pour un élevage responsable. On compte aujourd’hui à travers le monde plus de 360 pêcheries certifiées MSC et près de 800 fermes certifiées ASC.

Deux labels pour garantir un élevage et une pêche raisonnés

« Les huîtres sont les sentinelles du milieu marin, elles sont les premières touchées lorsque la qualité des eaux est dégradée. Le label ASC est un gage de la qualité de notre travail, sur les plans sociaux et environnementaux. » témoigne Stéphanie Favier, éleveuse.  La certification ASC pose des exigences aux aquaculteurs pour limiter leur impact sur l’environnement et les conditions de travail pour les employés sur les sites d’élevage. Les fermes aquacoles qui, après évaluation indépendante, sont certifiées ASC, assurent une préservation du milieu naturel, des réserves d’eau, de la faune sauvage, un usage responsable de l’alimentation animale, le maintien d’une bonne santé des animaux et des conditions de travail respectueuses des employés.

Face aux risques de la surpêche, le MSC s’engage pour la préservation des espèces et de l’habitat marin grâce à un label exigeant qui permet aux consommateurs de faire le choix de la pêche durable. Les pêcheries peuvent obtenir la certification MSC suite à un audit indépendant d’une durée de 15 mois, si les populations de poisson sont en bonne santé, si les impacts sur les écosystèmes sont limités et si le système de gestion de la pêcherie est efficace. « En tant que pêcheur, je tiens à préserver les ressources et la biodiversité pour les générations futures », s'engage Julien Mouton, pêcheur de homard en Normandie

 Des consommateurs français responsables

“La France est l'un des pays d'Europe les plus friands de poisson. Il est donc intéressant de constater qu’en France, on choisit de plus en plus des produits de la mer responsables et certifiés, tels que les moules, les crevettes et le saumon. La Semaine de la Pêche Responsable contribue à sensibiliser les consommateurs français. En inspirant les consommateurs et en augmentant la disponibilité de poissons certifiés en collaboration avec des partenaires, la France joue un rôle de plus en plus important pour rendre le secteur de la pêche et de l’aquaculture plus durable,” constate  Esther Luiten. Directrice CommercialeAquaculture Stewardship Council (ASC).

Les consommateurs français ont un rôle à jouer pour encourager le mouvement vers une pêche plus durable et une aquaculture plus responsable. Selon une étude indépendante menée en 2018 dans 22 pays par GlobeScan pour le MSC, 92% des consommateurs de produits de la mer en France reconnaissent qu’il faut préserver les produits de la mer pour les générations futures. 8 sur 10 reconnaissent que la sauvegarde des océans passe par une consommation de produits de la mer durables et ils sont plus nombreux (74% en 2018 contre 69% en 2016) à se dire prêts à changer leurs habitudes d’achat en faveur d’une alternative durable.

Où trouver ces produits ? 

Pour la 3ème édition de la Semaine de la Pêche Responsable, ce sont 23 entreprises de la distribution, marques de produits de la mer, restaurateurs, mareyeurs ou grossistes engagés pour les océans, lacs et rivières qui guideront les consommateurs vers des produits de la mer responsables.

Les volumes importants de poisson qu’elles proposent, leur large distribution et leur lien direct avec les consommateurs en font des acteurs incontournables pour la préservation des écosystèmes aquatiques et de l’environnement. À travers leurs engagements respectifs pour les programmes MSC et ASC, elles prennent part à ce même mouvement de sensibilisation. Dans les différents points de vente, la campagne prendra forme à travers une mise en avant des produits de la mer labellisés MSC et ASC, des outils d’information pour mieux comprendre l’impact d’une consommation responsable, des fiches recettes pour inspirer le consommateur ou des dégustations.

Découvrir

aquarium des requins Seaquarium

Durant la Semaine de la Pêche Responsable, de nombreux partenaires institutionnels se mobilisent pour sensibiliser les citoyens à la diversité des espèces aquatiques et à l’importance de les préserver. Les aquariums partenaires et des associations étudiantes mèneront à cette occasion des animations autour de la pêche durable et l’aquaculture responsable. Plusieurs pêcheries françaises certifiées MSC participeront également à ce mouvement de sensibilisation à travers des activités pédagogiques en France métropolitaine et à La Réunion.

Animations de l'institut marin du Seaquarium

Le requinarium : 30 espèces de requins sur plus de 1 000 m2

À l'Institut Marin du Seaquarium (Hall d'entrée du Seaquarium) des animations pour tous: film, quizz, coloriages, 7 familles... Entrée libre et gratuite

Que savez-vous des poissons que l'on pêche ? Roue de la Mer, jeux et exposition pêche. Seaquarium Dès 6 ans, participation de 2 euros/pers. Inscription : institutmarin@gmail.com 19, 21, 23 février et 6 mars de 10h30 à 12h 26, 27 février et 9 mars  de 14h30 à 16h.

 Métiers de la pêche et avenir ?:Film, exposition, quizz... Dès 12 ans, participation de 2 euros/pers. Inscription : institutmarin@gmail.com. 23 février  et 6 mars de 14h30 à 16h,  9 mars de 10h30 à 12h:

Soirée Conférence "Les acteurs de la Mer"  "Mon père ce pêcheur", film proposé par le MSC et  "La mer en Languedoc-Roussilon" film-débat animé par Labelbleu, en présence d'acteurs de la mer. Suivi de dégustations de produits de la mer responsables (labélisés ASC et MSC). Entrée libre et gratuite. Jeudi 21 Février ET Jeudi 7 mars, à 19h.

 

 

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité