A la uneFaits Divers

GARD Le président Denis Bouad appelle les gendarmes pour une manifestation nocturne devant sa villa

Denis Bouad (Photo Anthony Maurin).

Le président du Conseil départemental du Gard a fait appel aux forces de l'ordre, mardi soir, à cause d'une manifestation totalement imprévue devant son domicile privé.

Alors qu'il était dans sa villa située dans le secteur d'Uzès, il a vu débouler, mardi soir après 21h, un éducateur membre du réseau éducation sans frontières (RESF), venu avec plusieurs mineurs étrangers sans papiers. Le membre de cette association tenait à manifester son mécontentement concernant la prise en charge des mineurs étrangers par le département du Gard, présidé par Denis Bouad, nous indique une source syndicale. Bien entendu, les gendarmes sont rapidement arrivés sur les lieux pour calmer les ardeurs de l'éducateur et des jeunes. L'éducateur aurait promis de revenir faire du tintamarre tous les soirs tant que la situation des mineurs étrangers n'évoluerait pas...

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité