A la uneActualités

GARD Carte scolaire : découvrez les ouvertures et fermetures de classe pour la rentrée 2019/2020

Photo d'illustration EL/OG

La carte scolaire vient d'être dévoilée. Dans le Gard, le soutien de l'État est important et se traduit par une stabilité du nombre de postes de professeurs des écoles malgré la baisse prévue de 600 élèves environ. Cette dotation correspond dans les écoles publiques du Gard, à un total 5,5 emplois d’enseignants pour 100 élèves, investissement le plus élevé des trente dernières années dans le département.

Ce soutien permet d’achever la mise en œuvre de la mesure de dédoublement des classes de CP et de CE1 en éducation prioritaire, voulue par le président de la République : après les 67 classes de CP à effectifs réduits mis en place dès la rentrée 2017 en REP+ (éducation prioritaire renforcée), les 63 classes de CE1 de REP+ et les 51 classes CP de REP à effectifs réduits à la rentrée 2018, ce sont les CE1 de REP qui sont dédoublés à la rentrée 2019.

"Cette mesure d’équité et de justice sociale, soutenant les apprentissages fondamentaux des élèves des territoires les plus fragiles, peut se mettre en place en continuant de tenir compte de la diversité des territoires du Gard", exprime le directeur académique des services de l'Éducation nationale (DASEN) du Gard, Laurent Noé.

Aucune des 49 écoles du département à classe unique ne sera fermée cette année. Certaines de ces écoles scolariseront à la rentrée 2019 moins de 10 élèves et 19 d’entre elles scolariseront moins de 17 élèves.

Dans le cadre de l’adaptation du réseau des écoles et des classes aux évolutions démographiques, des taux d’encadrement favorables ont notamment été conservés dans les zones de revitalisation rurale et de montagne, comme dans l’éducation prioritaire. "Cette adaptation se fait sereinement dans une perspective d’abaissement de l’âge de scolarisation à trois ans prévu dans la loi pour une Ecole de la confiance. En effet, dans le Gard, tous les enfants étaient déjà scolarisés dès l’âge de 3 ans", précise les services de l'Éducation nationale.

Dans 12 écoles n’étant pas classées en éducation prioritaire mais accueillant des populations fragiles, le poste du dispositif "Plus de maîtres que de classes" a été transformé en une classe supplémentaire afin de renforcer les apprentissages fondamentaux en CP. "Ceci a permis d’abandonner une fermeture de classe initialement prévue avec les indicateurs départementaux ou bien d’ajouter une classe par rapport à la rentrée précédente dans les écoles aux effectifs constants", explique Laurent Noé.

La qualité de la scolarisation des élèves en situation de handicap continue de s’améliorer avec l’accroissement du nombre d’accompagnants et la création d’une unité locale d’inclusion scolaire dans le nord du département, à Bessèges.

Pour Laurent Noé, contacté par notre rédaction ce soir, la satisfaction passe aussi par la coopération durant de nombreux mois avec les maires des communes du Gard : "Nous avons renforcé ce travail cette année et il est positif au final. Que ce soit pour les fermetures de classes comme pour les ouvertures où les besoins d'équipements et de locaux sont importants." L'État aux côtés des maires mais aussi des initiatives qui méritent d'être saluées comme celles de la ville de Nîmes qui a doté toutes les classes dédoublées de tableaux numériques.

En ce qui concerne les fermetures pour 2019/2020, le Dasen n'élude pas le problème : "Je comprends la colère des parents d'élèves mais je veux les assurer de notre souci d'équilibre du territoire et d'équité."

Objectif Gard vous propose de découvrir la carte scolaire dans son intégralité pour la rentrée prochaine :

Mesures de dédoublement dans les écoles élémentaires et primaires de l’éducation prioritaire :
REP (rentrée 2019) : aux 51 classes de CP à effectifs réduits implantées à la rentrée 2018 et aux 27 classes de CE1 prévues avec le modèle habituel d’allocation des moyens sont ajoutées, à la rentrée 2019, 24 classes permettant des effectifs réduits en CP et CE1 dans les réseaux d’éducation prioritaire.

Outre la transformation des classes actuelles de CE1 en CE1 à effectifs réduits, voici les mesures prises dans les écoles REP au titre du dédoublement :

Élémentaire Langevin - Alès : Création d’une classe de CE1 à effectifs réduits

Primaire Louis Le Prince Ringuet – Alès : Transfert d’un poste classe en CE1/CP à effectifs réduits

Élémentaire J. Curie – Cendras : Transfert d’un poste classe en CE1/CP à effectifs réduits

Élémentaire Marignac-les-Montèzes – Saint-Christol : Création de deux classes de CE1 à effectifs réduits

Élémentaire Anatole France – La Grand Combe : Transformation d’1 poste PDMQDC en CE1 à effectifs réduits

Élémentaire Trescol – La Grand Combe : Création d’une classe de CE1 à effectifs réduits

Élémentaire J. Ferry – Saint-Gilles : Création de deux classes de CE1 à effectifs réduits

Élémentaire V. Hugo – Saint-Gilles : Création de deux classes de CE1 à effectifs réduits

Élémentaire La Forêt – Saint-Gilles : Création d’une classe de CE1 à effectifs réduits

Primaire Jean Moulin – Saint-Gilles : Création d’une classe de CE1 à effectifs réduits

Élémentaire Moulinelle Beaucaire : Création d’une classe de CE1 à effectifs réduits

Primaire Garrigues Planes – Beaucaire : Création d’une classe de CE1 à effectifs réduits

Élémentaire Gr 2 Fontcouverte – Jonquières-Saint-Vincent : Création d’une classe de CE1 à effectifs réduits

Élémentaire Chamson – Nîmes : Création d’une classe de CE1 à effectifs réduits

Élémentaire Grézan – Nîmes : Création d’une classe de CE1 à effectifs réduits

Élémentaire J.J. Rousseau – Nîmes : Création de deux classes de CE1 à effectifs réduits

Élémentaire L. Rousson – Nîmes : Création de deux classes de CE1 à effectifs réduits

Primaire Panséra – Alès : Création d’une classe de CE1 à effectifs réduits Transfert d’un poste classe en CE1/CP à effectifs réduits

 

REP+ (rentrée 2019) : aux 130 classes de CP ou CE1 à effectifs réduits implantées à la rentrée 2018 sont apportés les ajustements suivants liés à la démographie en CP ou CE1 dans les écoles d’éducation prioritaire renforcée :

Élémentaire Vaillant – Nîmes : Transfert d’un poste classe en CP/CE1 à effectifs réduits

Élémentaire Wallon – Nîmes : Création d’une classe de CP/CE à effectifs réduits

Élémentaire Camus – Nîmes : Création d’une classe de CP/CE1 à effectifs réduits

Élémentaire Pont De Justice – Nîmes : Fermeture d’une classe de CP/CE1 à effectifs réduits

 

Situations des mesures d’ouverture en plus des classes dédoublées supplémentaires – Rentrée 2019 :

Maternelle R. Rolland – Alès

Maternelle Pas du Loup – Uzès

Maternelle Pont-de-Justice – Nîmes

Maternelle J. Jaurès Centre stouzilles – Bagnols-sur-Cèze

Élémentaire Les Moulins – Beauvoisin

Élémentaire C. Dusfourd – Saint-Laurent d’Aigouze

Élémentaire – Aubais

Élémentaire – La Calmette

Élémentaire R. Cassin – Remoulins

Élémentaire Mas des Gardies – Nîmes

Primaire H. Serment - Bellegarde

Primaire – Saint-Gervais

Primaire Saint-Victor Lacoste

Primaire Tamaris – Alès : Ouverture d’une classe (niveau maternelle)

 

Dans les écoles élémentaires suivantes, en éducation prioritaire, une ouverture de classe est prononcée en plus des dédoublements de CP/CE1 pour conserver des taux d’encadrement favorables dans les autres classes :

Élémentaire Langevin – Alès

Élémentaire Gr 1 Le Mistral – Jonquières-Saint-Vincent

Élémentaire J.J. Rousseau - Nîmes

Élémentaire Condamine Beaucaire

Transformation du poste de Plus de maîtres que de classes en poste classe supplémentaire pour renforcer l’enseignement en CP :

Élémentaire Mont-Duplan – Nîmes

Élémentaire J. Ferry Les Escanaux – Bagnols-sur-Cèze

Élémentaire P. Sémard – Nîmes

Élémentaire Enclos Rey – Nîmes

Élémentaire Placette – Nîmes

Élémentaire Libération – Vauvert

Primaire - Vallabrègues

 

Situations des mesures de fermeture – Rentrée 2019 :

Maternelle – Anduze

Maternelle Boisset-et-Gaujac

Maternelle Ventadour – Aimargues

Maternelle – Gallargues-le-Montueux

Maternelle Guizot – St-Geniès-de-Malgoirès

Maternelle Langevin - Nîmes

Maternelle – Vézenobres

Maternelle Prade – Roquemaure

Maternelle Le Grand Jardin- Saint-Quentin La Poterie

Maternelle A. Daudet – Sauveterre

Maternelle J. Ferry Les Escanaux – Bagnols-sur-Cèze

Maternelle F. Mistral – Saint-Gilles

Maternelle Courbessac – Nîmes

Élémentaire – Pujaut

Élémentaire La Combe Le Rieu – Alès

Élémentaire Petit Villard – Bessèges

Élémentaire C. Gros – Aigues-Mortes

Élémentaire A. Quet – Le Grau-du-Roi

Élémentaire – Aulas

Élémentaire Clos Mirman – Caissargues

Élémentaire A. Malraux – Fourques

Élémentaire F. Fournier – Manduel

Élémentaire de Marcieu – Marguerittes

Élémentaire G. Brassens – Poulx

Élémentaire J. Lavail – Saint-Gervazy

Élémentaire Castanet – Nîmes

Élémentaire Dr Liotard – Uchaud

Élémentaire P. Couston – Sernhac

Élémentaire – Moulézan

Élémentaire M. Pape Carpentier – Clarensac

Élémentaire Veigalier – Alès : Fermeture d’une classe (hors CP et CE1)

Primaire J. Curie – Les Mages

Primaire – Meyrannes

Primaire – Saint-Jean-de-Maruéjols-et-Avejean

Primaire – Saint-Alexandre

Primaire La Gadille – Théziers

Primaire Prés-de-Valence – Blauzac

Primaire Les Aires Blanches – Fournès

Primaire – Lédenon

Élémentaire A. Clavel – Anduze : fermeture du poste de Plus de maîtres que de classes

Élémentaire F. Guillierme – Aimargues : fermeture du poste de Plus de maîtres que de classes

Élémentaire M. Long – Nîmes : fermeture du poste de Plus de maîtres que de classes

Élémentaire Mas Roman – Nîmes : fermeture du poste de Plus de maîtres que de classes, mais
maintien d’une classe qui devait fermer

Élémentaire Capouchiné – Nîmes : fermeture du poste de Plus de maîtres que de classes, mais
maintien d’une classe qui devait fermer

Élémentaire Gauzy – Nîmes : fermeture du poste de Plus de maîtres que de classes, mais
maintien d’une classe qui devait fermer

Primaire Condamine – Sommières : fermeture du poste de Plus de maîtres que de classes, mais
maintien d’une classe qui devait fermer

Élémentaire J. Macé – Uzès : fermeture d’une classe et fermeture du poste de Plus de maîtres que
de classes, mais maintien de la deuxième classe qui devait fermer

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité