A la uneActualitésPolitique.

GRAU-DU-ROI Conseil municipal : bilan sécurité, éco-quartier, exonération de taxes…

Des gendarmes en début de conseil pour un bilan sécurité (photo Véronique Camplan)

Le dernier conseil municipal du Grau-du-Roi a été marqué par la présentation d'un bilan sécurité par le capitaine de gendarmerie Lemoine, une exonération de taxe pour les commerçants ouverts à l'année et une question de l'opposition sur le futur Éco-Quartier.

En prologue de la séance le capitaine de gendarmerie Lemoine, accompagné du major Bernard, a présenté un bilan de la sécurité au Grau-du-Roi. Des résultants jugés bons par le militaire qui annonce 122 atteintes à l'intégrité physique l'an dernier. Des agressions dont 80% sont des violences faites aux femmes, le plus souvent intra-familiales. Le constat de la gendarmerie est aussi consternant que sur le reste du territoire français. "Les chiffres de la violence faite aux femmes sont stables. Ce sont les seuls que nous n'arrivons pas à faire reculer". Pour le reste, ce sont des altercations en majorité dues à une alcoolisation excessive des protagonistes.

"Une commune où il fait bon vivre"

Néanmoins, rapportés aux 8 467 habitants de la commune, qui atteint 100 000 personnes en été, ces chiffres ne représentent qu'un pourcentage assez faible par rapport à la délinquance des communes voisines fait remarquer le capitaine Lemoine. Idem pour les vols en tous genres et les cambriolages. Le tout, tient-il à souligner "grâce à une politique de la municipalité qui multiplie par 2 les effectifs de la police municipale,  installe 70 caméras qui surveillent 24h/24, signe une convention avec la gendarmerie et créé une brigade nautique commune avec la Grande-Motte".  Un bilan que le capitaine conclura par ces mots : « Le Grau du Roi est une commune où il fait bon vivre. » « Mais on ne baisse pas la garde, renchérit le maire, la collectivité reste vigilante. »

Exonération de taxes

L’ordre du jour a permis de valider les propositions émises par le maire à la fin du conseil municipal de janvier : exonération de 40% pour les commerçants ouverts à l'année, des charges sur l’occupation du domaine public (terrasses) et un Pass Graulen pour les résidents (stationnement) divisé par deux et donc à 5 €.

Un référendum pour l'Éco-Quartier ?

En fin de conseil, le groupe d’opposition « Le Grau du Roi naturellement » a lu une question sur le futur Eco-Quartier Méditerranéen, l’idée étant de demander un référendum local pour se prononcer pour ou contre cet aménagement arguant, "que cela risque d'attirer des gens qui ne viennent que pour le soleil et la mer"… Ce à quoi, le maire a répondu, « votre questionnement arrive un peu tard… Même si nous sommes dans un temps où on parle beaucoup de référendum d’initiative citoyenne ».

Et de poursuivre, « ce terrain est le dernier terrain constructible de la commune […]. En 2014, l’idée que cet espace profite aux Graulens était déjà dans notre programme municipal », a précisé le maire, qui avance aussi « une priorité absolue à fixer la jeunesse sur la commune et cesser de les voir s’en aller pour pouvoir se loger ». En effet, le projet prévoit du logement locatif social, des dispositifs pour les primo-accédants à la propriété grâce à des prix rabattus de 1 000 € le m2.

Enfin la démarche d’un Eco-Quartier labellisé met en exergue la qualité environnementale, les énergies renouvelables et le respect des espaces naturels avec notamment le Bosquet des pins qui sera préservé. "On aura certainement plus d'enfants dans nos classes avec ce nouveau quartier et peut-être, plus tard, quatre ou cinq rameurs pour nos joutes !", pointe Robert Crauste dans un clin d'œil à une opposition frileuse à l'arrivée de nouveaux arrivants. Et d'en terminer en enfonçant le clou, il rappelle, "quand Port Camargue, devenue premier port de plaisance d’Europe, s’est construit, il y en a eu des réticences, des craintes, des oppositions… Qui s’en souvient aujourd’hui ? »

Véronique Palomar-Camplan

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité