ActualitésSociété

NÎMES Pas de Brexit pour nos films britanniques

Le festival des Écrans britanniques est à retrouver au Sémaphore, à Carré d'Art et au théâtre Christian Liger.

La soirée inaugurale du festival avait lieu ce vendredi soir, l'auditorium de Carré d'Art était particulièrement rempli (Photo Anthony Maurin).

Nous en sommes à la 22ème édition et qui saurait dire comment en sommes-nous arrivés là ? Les premières années, on ne donnait certainement pas cher de la peau de ce petit festival aux accents lointains, mais les organisateurs ont su faire la place à la nouveauté, à la découverte tout en y mêlant un certain esprit flegmatique digne de nos légendaires voisins d'outre-Manche.

Les Écrans britanniques sont aujourd'hui un festival incontournable dès que l'on pense au cinéma " so british ". Pour le président de l'association éponyme, Bernard Raynaud, " C’est un programme très varié que nous vous proposons, à l’image du thème principal de cette année : la comédie. L’humour British tient en effet une place de choix dans la programmation 2019, avec une sélection de films balayant les périodes, les genres et les sous-genres. Ce sera l’occasion de voir ou revoir des "classiques", mais aussi de découvrir des comédies culte au Royaume-Uni mais méconnues en France. Avec, en point d’orgue, un programme de 6 mini-comédies choisies dans la sélection de notre partenaire, le Festival de Dinard, par sa directrice artistique adjointe, qui animera un moment d’échanges autour de l’humour britannique au cinéma. "

Au micro et accompagné des membres de l"association et des élus, Jean-Sylvain Minssen, patron du cinéma le Sémaphore (Photo Anthony Maurin).

"Quand l'ambition est mariée à la passion, on arrive à ce festival qui est en train de me faire aimer le cinéma ! Cette année encore les invités sont remarquables, continuez, on vous remercie", lance quant à lui Marc Taulelle, adjoint au maire délégué à la vie culturelle de la cité. Avec lui, Richard Tibérino, adjoint à la sécurité et Daniel Jean Valade, l'adjoint à la culture à la Ville qui a remarqué "Le tartan de son clan et le badge tout à fait exceptionnel que portaient" Françoise Bons, la vice-présidente de la Région.

À l'heure où la Grande Bretagne s'apprête à sortir de l'Union européenne, il est bon de préserver des liens uniques et solides entre nos deux pays. Bernard Raynaud l'assure : "Nous contribuons au rayonnement culturel de notre ville ! Un an d'efforts, d'engueulades... Mais sans notre trentaine de bénévoles, nous ne serions pas là !"

Les petites mains au grands cœur, les bénévoles de l'association qui organise le festival, merci à eux !

Placé sous le signe de l'humour, le festival a des choses à dire. À la manière anglaise bien entendu. L’actualité n’est pas en reste non plus avec des films comme Dead in a Week ou Funny Cow. Pour ce dernier, l'excellente réalisatrice Maxine Peak a fait l'effort d'honorer de sa présence la soirée inaugurale afin de présenter son dernier bébé ! Les Monty Python, Ken Loach, un hommage à Nicolas Roeg, une rétrospective de l'oeuvre de Carol Reed, une soirée musicale... Pour tous les goûts et dans divers lieux de la cité car cette année encore, le Sémaphore projette une vingtaine de films, le Carré d'Art Jean-Bousquet et le théâtre Christian Liger viennent compléter les séances.

Le vaste programme est à lire ici. Attention, le festival s'achève le 17 mars prochain ! Suivre l'actualité sur la page Facebook, ici.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité