Faits Divers

NÎMES Actes de vandalisme dans les quartiers populaires : Habitat du Gard ferme ses accueils

Les accueils d'habitants des quartiers de Pissevin et de Valdegour trouveront les portes d'Habitat du Gard fermées pendant deux jours à cause de dégradations et de propos violents.

Au centre, le directeur d'Habitat du Gard, Stéphane Cabrié, et le président d'Habitat du Gard, Denis Bouad (Photo : Coralie Mollaret)

"Une voiture d’Habitat du Gard (reconnaissable par son logo) vandalisée à Valdegour, une personne qui, sans qu’on sache pourquoi, tient subitement des propos violents et menaçants à l’encontre des agents d’accueil d’Habitat du Gard et jette des pierres sur la porte vitrée de la nouvelle agence de proximité d’Habitat du Gard à Pissevin… Deux faits violents sans rapports, si ce n’est, qu’ils se sont produits ce matin. Cela suffit'", s’indigne le directeur général d’Habitat du Gard, Stéphane Cabrié, dans un communiqué de presse . « Années après années, nous voyons monter la violence à l’encontre de nos salariés ou des entreprises qui travaillent pour nous. Parfois nos agents se font agresser juste parce qu’ils refusent de faire des travaux qui incombent aux locataires, parfois même sans justifications ! »

« Nos salariés sont là pour aider les locataires, pour les accompagner, pas pour subir des agressions, des menaces ou des pressions violentes. Ces comportements sont inacceptables. J’ai donc décidé la fermeture de nos accueils sur Pissevin et Valdegour pour deux jours (le 12 et le 13 mars), suite à ces faits graves », poursuit le responsable. Habitat du Gard a d’ores et déjà déposé deux plaintes, comme il le fait à chaque fois qu’un fait de violence verbale ou physique concerne un de ses salariés, ou qu’un de ses bureaux est volontairement dégradé".

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “NÎMES Actes de vandalisme dans les quartiers populaires : Habitat du Gard ferme ses accueils”

  1. Je pense quil devrais enquête sur ces salarié MDR il devrait faire des contrôles de drogues arrêt maladie de la corruption de c’est concierge exemple … sur ceux je pleure de rire

    1. Mdr; avant de dénigrer les concierges qui sont des gardiens d’immeuble parlons vrai. Le trafic de drogue dans ces quartiers est omniprésent et ce qui en vivent n’ont pas besoins de travailler honnêtement et donc d’avoir recours aux arrêts de travail. Quand ils sont en congés s’est qu’ils sont en taule . Certains d’entre- eux et leurs familles sont des locataires . Pour sauver la face ils sollicitent le RSA histoire de paraître bien propre. Ces parias sont bien souvent les mêmes qui emmerdent le voisinage qui lui se tourne vers le gardien pour se plaindre. Ce personnel alors se fait insulter , menacer dés qu’il ouvre la bouche . Le règlement intérieur eux , ils en ont rien à foutre. Avant que le bailleur se décide a intervenir il lui faut une pétition , des dénonciations , dépôts de plainte que peu sont prêts a faire par peur de représailles. Alors le boxon perdure. Quant à la corruption qui la propose ? Ceux qui se croient dans un pays ou tout s’achète. Agiter des billets sous le nez, faire toutes sortent de propositions afin d’ obtenir un logement, un garage, des travaux incombant au locataire etc… alors que le personnel n’est qu’un relais de transmission du bailleur. A la longue se personnel de proximité sera remplacé par un N° de téléphone et la on verra qui sera mort de rire. H.L.M ou Habitation Lugubre pour Malheureux?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité