Actualité générale.

GARD Voyage au bout du suspense pour le polar du commandant Faucher

Le polar de l'ex-commandant Jean-Marie Faucher fait voyager du Costa Rica, en Espagne, à Perpignan en passant par Villefort et Nîmes. Un suspens maintenu jusqu'à la dernière ligne et des rebondissements en pagaille. On adore.

Dans son dernier livre "Destins de flics", le commandant Faucher a imaginé une énigme bien ficelée, obsédante pour le lecteur (Photo : DR)

C'est un voyage au bout du suspense que propose l'ancien commandant de police du commissariat de Nîmes, Jean-Marie Faucher.

Cet auteur connaît, et pour cause, à merveille la maison police et les méandres des affaires criminelles. Son livre "Destins de flics", se lit d'un trait, avec de multiples rebondissements et un suspense qui tient en haleine jusqu'au dernier paragraphe. En effet, personne ne peut imaginer la conclusion avant d'avoir fermé la dernière page d'un roman noir qui se gobe d'un trait. Une fin probablement à l'image d'un flic qui a souvent croisé la mort et qui ne "fait pas de bonne littérature avec de bons sentiments".

Le deuxième roman policier de Jean-Marie Faucher est donc une plongée dans un univers, dans une ambiance. Celle d'une fraternité qui lie deux enquêteurs d'une même équipe, Jason et Ludo, deux amis qui vont prendre des chemins opposés. Des routes qui peuvent mener à l'abîme interlope pour celui qui glisse vers le banditisme et au chaos pour le frère d'arme, aspiré par les tentations malsaines de son ex-équipier...

Vraiment cet opus est un bijou délicatement ciselé que nous avons dévoré et que nous vous conseillons. Un livre à l’atmosphère très particulière orchestrée par un scénario à peine imaginable qui immerge le lecteur dans le monde du banditisme, de la politique et du trafic international de stupéfiants. Un concentré d'émotions que n'auraient pas renié les spécialistes du roman noir et du suspense James Hadley Chase et Aflfred Hitchcock.

"Destins de flics" (éditions Mondial Livre), de Jean-Marie Faucher . Prix 18 euros. L'auteur dédicacera son ouvrage samedi 16 mars à Cultura à partir de 9h30 et pour toute la journée.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité