Faits Divers

NÎMES Tribunal : il se recueille sur la tombe de son père avec un fusil

Un habitant du Grau-du-Roi a comparu ce mercredi après-midi, devant le tribunal correctionnel de Nîmes pour " violence avec usage ou menace d'une arme sans incapacité".

Les faits se sont déroulés au Grau-du-Roi, le 12 novembre 2dernier. Cet homme de 55 ans venait sur un quai réparer son bateau lorsqu'il a été interpellé par les gendarmes pour des évènements survenus quelques minutes auparavant. Après deux ou trois verres dans un café de la cité portuaire, il a exhibé une arme... " Elle était à mon père décédé et lorsque je vais me recueillir sur sa tombe je la prends avec moi".

Un hommage en quelque sorte au papa si l'on en croit les explications du prévenu et de son avocat à l'audience. " Ce jour-là, mon client revenait du cimetière. Il a pour habitude, en souvenir de son père, de se rendre avec cette arme sur la tombe. C'est une arme qui a une très grande valeur pour lui. C'est sentimental. En plus, les faits de violence ne sont pas caractérisés", estime l'avocat du mis en cause qui obtient du tribunal une relaxe pour l'infraction de "violence avec arme". Le prévenu est reparti sans condamnation et il pourra en plus récupérer le précieux fusil.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité