A la uneActualitésSociété

VENDREDI GOURMAND La chantilly Ribière

Exploration gourmande aux portes du week-end. On commence par la crème des crèmes... Chantilly !

En rentrant à droite par la rue des Halles, on ne peut pas manquer la chantilly Ribière (photo V. Camplan)

En bons Gardois que nous sommes, nous avons tous nos petites habitudes gourmandes, des produits particuliers qui nous tiennent à cœur d'aller chercher là où nous sommes convaincus qu'ils sont les meilleurs. Cette rubrique propose, aux portes du week-end, de partir à la découvertes de ces habitudes, comme autant de sources d'inspirations. Aujourd'hui, la chantilly Ribière.

Pour commencer cette exploration gourmande, nos pas nous portent tout naturellement vers les Halles, le "ventre de Nîmes". Là on ne peut pas manquer la crèmerie de la rue des Greffes, qui, comme son nom ne l'indique pas, est le premier étal à droite lorsque l'on entre par la rue des Halles. C'est là que Magaly Ribière confectionne sa fameuse chantilly depuis 30 ans.

Les connaisseurs ne se trompent pas et n'hésitent pas à patienter quelques minutes pour attendre que la fameuse crème soit prête. Magaly la prépare au fur et à mesure devant ses clients, jamais plus d'un saladier à la fois. On a beau la regarder faire, nous ne saurons jamais comment elle obtient cette texture à la fois ferme et légère qui procure la sensation merveilleuse de goûter un nuage parfumé.

Vendredi gourmand (photo Véronique Camplan)

On se décide pour la taille de la barquette à remplir, en craquant, toujours avec un peu de scrupules, sur la contenance au-dessus. En ce moment les première fraises gariguettes font leur apparition sur les étals alentours. Ce sera en plus, une barquette de Cléry pour mettre un peu de printemps dans nos desserts, que cette chantilly somptueuse habillera d'un doux manteau de fête.

Véronique Palomar-Camplan

 

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité