Faits Divers

UZES Les scouts apportent des précisions concernant l’interpellation d’un mineur

(Photo d'illustration : Anthony Maurin)

Après notre article publié ce dimanche matin, concernant une enquête ouverte après l'interpellation d'un mineur par les gendarmes, les responsables des scouts apportent des précisions intéressantes sur le contexte de cette arrestation. Ils fournissent également des détails sur le séjour des scouts durant le week-end à Uzès.

" Ce week-end 140 scouts et guides de France de Drôme-Ardèche, Gard-Lozère et de l’Hérault, éclaireurs de tribu (jeunes de 3ème année dans la branche d’âge 11-14 ans) étaient réunis à Uzès – vallée de l’Eure pour vivre un week-end d’acquisition de compétences, le brevet d’éclaireur de tribu (BET)", indiquent les dirigeants scouts.

" À l’issue de la veillée du samedi soir, vers 22 heures 30, l’équipe d’encadrement (une trentaine de chefs et cheftaines) a remarqué un départ de feu en lisière du camp. Ce départ de feu à été éteint rapidement par les adultes présents sur les lieux. Cet événement, rapidement suivi de plusieurs autres départs de feux, a conduit la directrice présente sur place, à demander l’intervention de la gendarmerie et de la police intercommunale. Les jeunes scouts et guides ont pu noter en fin de veillée au moment du coucher une effervescence inhabituelle, mais n’ont en aucun cas été menacés directement par l’individu qui est resté en bordure du lieu de camp. L’auteur des faits a été appréhendé par les forces de l’ordre et une plainte a été déposée au nom du Mouvement des Scouts et Guides de France", indique le communiqué des scouts adressé à notre rédaction.

" L’individu arrêté étant porteur de couteaux, la qualification des faits fait état de port d’armes prohibées et les départs d’incendie ayant eu lieu à proximité des tentes, la qualification de tentative de meurtre est incluse dans le dépôt de plainte. En tant qu’organisateurs de cette activité, nous tenons à préciser que toutes les dispositions pour permettre la poursuite de l’activité en toute sécurité (patrouilles nocturnes, présence renforcée des adultes) ont été prises et que, à aucun moment, les jeunes présents sur les lieux n’ont été menacés directement par l’individu appréhendé qui n’a pas déambulé au milieu des tentes", complète l'organisation des scouts.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité