Actualités

LUNDI SANTÉ Alès : ces bénévoles qui visitent les malades depuis 40 ans

Les bénévoles de la section d'Alès de l'association des Visiteurs de malades en milieu hospitalier. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

En quarante ans, les bénévoles de l’association des visiteurs des malades dans les établissements hospitaliers (VMEH) ont apporté du réconfort à des milliers de patients à l’hôpital d’Alès.

Elles ont le sourire et leur bonne humeur est communicative. Elles, ce sont ces dames que l’on appelle aussi « les visiteuses ». Il y a aussi quelques hommes, minoritaires au sein de la section alésienne de l’association, qui font partie de l’équipe. Une équipe qui, chaque mardi après-midi, arpente les différents services du centre hospitalier d’Alès pour échanger avec les patients, directement dans leur chambre. Et cela fait quarante ans que ça dure.

Tout a commencé en 1979 avec la création d’une bibliothèque pour les patients. La distribution de livres a très vite été complétée par des discussions avec les malades pour égayer le quotidien et rompre l’isolement. Depuis vingt-quatre ans, Marie-Thé vient chaque semaine. Âgé de 74 ans, c’est elle qui a le plus d’ancienneté : « C’est sur le journal que j’avais trouvé l’annonce qui cherchait des bénévoles. Alors je suis venue et je suis toujours là aujourd’hui. Les patients sont contents de pouvoir discuter et moi, j’ai toujours aimé servir les autres », raconte-t-elle.

« L’objectif, poursuit Martine Establet, responsable du groupe alésien, c’est d’apporter un peu de bien-être et de réconfort. On reste entre cinq et dix minutes dans les chambres, on demande au patient comment ça va aujourd’hui et puis la conversation s’enchaîne. Généralement, ils aiment nous parler, et nous offrent un sourire lorsqu’on repart. » Pour le directeur de l’hôpital Roman Cencic, « ces auxiliaires sont très précieuses et apportent une réelle valeur ajoutée. » Pour être au plus près des patients, les bénévoles suivent au cours de l’année des formations pour comprendre diverses pathologies et pour améliorer toujours plus leurs qualités d’écoute qui sont déjà remarquables.

Élodie Boschet

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité